RMC Sport

Billetterie : le parcours du combattant

-

- - -

Disponibles après tirage au sort depuis le mois de mars, les tickets pour assister aux JO de Londres s’arrachent comme des petits pains. Mais pour en obtenir il faut s’armer de patience et de détermination.

Pour obtenir le précieux sésame pour Londres 2012, mieux vaut être réactif, patient et surtout chanceux. Le procédé est cruel puisqu’après une inscription sur le site de commande, c’est par tirage au sort qu’ont été attribués les premiers billets pour les Jeux. En vente depuis le mois de mars dernier, ils sont partis comme des petits pains. Plus de 20 millions de demandes ont été enregistrées pour 6,6 millions de billets disponibles ! A moins que vous ne souhaitiez vous procurer des tickets pour les Jeux Paralympiques, inutile toutefois de vous précipiter sur internet. Car il ne reste des places disponibles que pour les épreuves délocalisées en Ecosse ou au Pays de Galles, comme le football féminin, le volley ou la lutte.

Des billets à 2012 livres !

Le 24 juin, lors de la seconde session de mise en vente sur un mode « premier arrivé, premier servi », près de 150.000 demandes ont été traités dont 60% lors des deux premières heures. Le nombre de prétendants était tel le serveur du site officiel est tombé en rade ! Sans réelle surprise, les sports les plus convoités comme l’athlétisme ou la natation ont affiché complet en 15 minutes. D’autres sessions sont programmées cet hiver et début 2012.
Pour les tarifs, c’est le grand écart. Si 22 euros sont suffisants pour assister (en dernière catégorie) aux épreuves de badminton ou de tir à l’arc, les prix grimpent jusqu’à plus de 1.000 euros pour voir à l’œuvre Usain Bolt en finale du 100m dans le stade Olympique. Les places les plus chères montent même jusqu’à… 2012 livres (2270€) pour la cérémonie d’ouverture le 27 juillet.