RMC Sport

Boxe : trois Français encore en lice pour les Jeux

Sofiane Oumiha

Sofiane Oumiha - AFP

Alors que les boxeurs de l’équipe de France sont actuellement en piste en Turquie pour tenter de décrocher un billet olympique, trois des huit Bleus engagés ont passé le cut des quarts de finale. Ils sont à un combat de Rio.

L’aventure continue pour Christian M’Bili Assomo (75kg), Paul Omba Biongolo (91kg) et Sofiane Oumiha (60kg). Tous les trois sont les seuls rescapés de l’équipe de France de boxe, qui tente actuellement de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août) à Samsun (Turquie). Le premier s’est offert le Finlandais Ilari Kuja (3-0), Omba Biongolo a écarté le Croate Alen Babic sur arrêt de l’arbitre à la première reprise. Quant au troisième, il a battu le Tchèque Hmajak Aperjan (3-0). S’ils s’imposent vendredi en demi-finales, ils valideront leur billet pour le Brésil. Sinon, ils devront remporter le match pour la troisième place.

Cette journée de mercredi s’achève pourtant sur un bilan mitigé. Ils étaient en effet huit à avoir passé le premier tour et à combattre pour les quarts de finale. Les filles ont toutes perdu. Erika Guerrier (75kg) a été battue par la Suédoise Nash aux points. Estelle Mossely (60kg) s’est inclinée contre l'Italienne Testa (décision partagée). Enfin, Sarah Ourahmoune (51kg) a perdu contre la Britannique Adams (elle aussi aux points) dans trois matchs très disputés.

Plus qu’une option pour les battus

L’aventure s’arrête également pour Hassan Amzile (64kg), battu par le Turc Batuhan Gozgec (3-0), et pour Elie Konki (52kg) dominé aux points par l’Irlandais Brendan Irvine. Pour tous ces boxeurs éliminés, il ne restera plus qu’une seule option s’ils veulent se qualifier pour les Jeux. Les filles devront en découdre du 16 au 30 mai lors des championnats du monde à Astana, quant aux garçons, c’est lors du TQO de Bakou (14 au 26 juin) qu’ils joueront leur dernière chance. Ils rejoindraient alors Khedafi Djelkhir, Matthieu Bauderlique et Tony Yoka, tous les trois déjà qualifiés.

PTa