RMC Sport

Coronavirus: les JO officiellement reportés "pas après 2021"

Le Comité international olympique (CIO) a officiellement reporté les Jeux olympiques de Tokyo, ce mardi. Ils seront reprogrammés mais "pas après 2021" explique l'instance mondiale.

Les Jeux olympiques de Tokyo n'auront pas lieu aux dates prévues. Le comité international olympique (CIO) a officialisé la nouvelle ce mardi midi par le biais d'un communiqué. La nouvelle était attendue depuis dimanche. Face à la pression de nombreuses fédérations et de nombreux comités, le CIO avait ouvert la porte à un report après avoir longtemps temporisé sur le sujet. Le Japon, aussi, a longtemps tenté de repousser l'échéance en martelant à plusieurs reprises que l'évènement planétaire de tiendrait bien comme prévu du 24 juillet au 9 août. 

Mais la propagation du coronavirus qui a mis le monde à l'arrêt a forcé les décideurs à revoir leur position. Celle-ci a été actée à l'issue d'un entretien téléphonique entre Thomas Bach, président du CIO, Shinzo Abe, Premier ministre japonais, mais aussi Mori Yoshiro, président du comité d'organisation de Tokyo 2020, Hashimoto Seiko (le ministre olympique), Koike Yuriko (gouverneur de Tokyo) et d'autres membres du CIO. A l'issue de celle-ci, Abe a indiqué avoir proposé le report d'un an, accepté par le CIO. 

"Une date postérieure à 2020 mais pas après 2021"

Dans le communiqué, les nouvelles dates des JO ne sont pas encore précisées. "Dans les circonstances actuelles et sur la base des informations fournies par l'OMS aujourd'hui, le président du CIO et le Premier ministre du Japon ont conclu que les Jeux de la XXXIIe Olympiade à Tokyo doivent être reportés à une date postérieure à 2020 mais au plus tard à l'été 2021, pour protéger la santé des athlètes, de toutes les personnes impliquées dans les Jeux Olympiques et de la communauté internationale."

Ils s'appelleront toujours Tokyo 2020

Le communiqué a également évoqué deux retombées de ce report qui peuvent apparaître secondaires; le parcours de la flamme, actuellement au Japon, et le nom des JO. "Il a été convenu que la flamme olympique resterait au Japon, conclut le texte. Il a également été convenu que les Jeux conserveraient le nom de Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020."

NC