RMC Sport

Costantini : « Je crains beaucoup les Espagnols »

-

- - -

« L’Euro n’est pas un championnat plus facile à gagner que les Jeux ou les Championnats du Monde car les 16 meilleures nations européennes sont peut-être parmi les 18 meilleures nations du monde. Donc l’équipe qui gagne l’Euro est au sommet de la pyramide. Dès le premier match, on n’a pas le droit à l’erreur, car la formule de ce championnat est différente de celle des Championnats du Monde. Certes, la poule est composée de quatre équipes et trois d’entre elles sortent mais les points acquis lors de la première phase sont conservés au deuxième tour. Tu ne peux pas te permettre de lâcher le moindre match. Ça nous a plutôt réussi, l’équipe de France est tenante du titre, elle a gagné en 2006 aussi. Mais la France est en point de mire entre tout le monde. C’est la chasse à courre avec la France en ligne de mire.

Les Français sont grandissimes favoris pour les JO. Au Danemark, il y a des jeunes, mais aussi des anciens pour qui on ne sait pas trop dans quel état ils vont être. La finale de Coupe du Monde 2011, je ne sais pas si on aurait pu la gagner le lendemain. Mais il y a toujours ce capital confiance qui fait que pour battre les Français, il va falloir un peu plus que ce qu’ont fait les Danois jusqu’à présent.

Mais je crains beaucoup les Espagnols. Ils organisent le mondial 2013, ils sont dans une dynamique très forte qui va vraisemblablement les amener jusqu’aux JO. C’est un adversaire qui nous accroche depuis de nombreuses années. Et puis ce tempérament espagnol qui fait qu’ils en ont un petit peu marre d’être placé sur une marche du podium en dessous de la nôtre. »