RMC Sport

Delattre-Demory, un bonheur bien caché

-

- - -

Les françaises du kayak à 4, Marie Delattre-Demory, Joanne Mayer, Sarah Guyot et Gabrielle Tuleu, ont pris la dernière place de la finale du 500m ce mercredi aux Jeux Olympiques de Londres. A l’arrivée, Delattre-Demory a réservé une drôle de surprise à ses coéquipières en leur annonçant qu'elle était enceinte de son 2e enfant. « Mon papa et ma belle maman ne le savent pas encore, sourit la médaillée de bronze à Pékin en kayak biplace. Il n'y avait pas grand monde au courant. Je voulais vraiment attendre que cette course soit finie parce que je voulais montrer à tout le monde que j'étais investie à 100% dessus. » Ses partenaires ont été surprises, mais pas tant que ça ! « C'est une belle surprise ! On avait fait quelques paris quand même... On s'y attendait parce que elle nous avait prévenue qu'elle cherchait à avoir un enfant. On hésitait même à lui acheter un test de grossesse pour lui faire une blague ! Mais elle nous précédée ». L'heureux évènement est attendu pour le mois de mars. Delattre-Demory, déjà maman d'un petit Elias né en 2009, ne compte pas pour autant raccrocher. « J'ai encore envie de pagayer, je ne me vois pas du tout arrêter, assure-t-elle. On verra quand j'aurais mon 2e enfant dans les bras si j'ai encore la motivation pour le haut niveau. »

J.Ri.