RMC Sport

Duboscq : « Je n’ai pas tremblé »

Hugues Duboscq s’est qualifié pour la finale du 100 mètres brasse, dans laquelle il estime que tout sera possible.

Qualifié pour la finale du 100 mètres brasse qui aura lieu demain, Hugues Duboscq y croit : « Je savais que je partais en 16 coups de bras, donc assez tranquille, et je savais que j'allais avoir un bon retour, je n'ai pas tremblé. J'ai vu qu'Alexender (Oen, ndlr) partait très vite, il est en pleine et il l'a prouvé, il est à 3 centièmes du record du monde. Pour la finale, il va falloir partir plus vite, il n'y a pas de secret, pour faire partie des trois lauréats. En finale tout est possible. Oen va être très dur à battre, je sais que Brendan (Hansen, USA, ndlr) aussi est remonté à bloc parce qu'il a envie vraiment de faire quelque chose car c'est sa seule course. Il va falloir y aller... »