RMC Sport

Gymnastique : les Bleus s’envoleront pour Rio

-

- - AFP

L’équipe de France de gymnastique artistique masculine s’est qualifiée samedi pour les Jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août). Les Bleus ont terminé quatrièmes du test event qui se déroule actuellement au Brésil.

Les gymnastes français reverront donc Rio dans un peu moins de quatre mois, pour les JO 2016. Actuellement engagés dans le test event de Rio, Samir Ait Said, Kevin Antoniotti, Axel Augis, Guillaume Augugliaro, Julien Gobaux et Cyril Tommasone ont validé samedi leur qualification olympique au bénéfice d’une 4e place dans le test event. Suffisant pour qualifier l’ensemble de l’équipe puisque les quatre premières nations sur huit engagées pouvaient prétendre à un vol direct pour le Brésil.

Seulement 10es des championnats du monde de Glasgow en octobre dernier, les Bleus avaient laissé passer une chance d’intégrer le Top 8 et s’étaient donc infligé cette ultime épreuve de rattrapage. Mission accomplie puisqu’avec 346,583 points, la France se classe donc derrière l’Allemagne (350,609), l’Ukraine (350,160) et les Pays-Bas (347,444). Surtout, cette qualification permet à la délégation française d’envoyer cinq individualités qui défendront non seulement les chances de l’équipe, mais qui pourront également jouer la médaille en individuel sur les différents appareils.

Charlieux : "Un grand soulagement"

"Nous n’avons pas réalisé la compétition parfaite mais nous avons tout même effectué un beau tour, s'est félicité l’entraîneur national Denis Charlieux. Le total de points est bon et nous entrons dans les objectifs fixés. Nous savions que les Roumains étaient juste devant nous avant les anneaux et les gymnastes ont vraiment fait de très beaux exercices. Nous avons tous ressenti un grand soulagement à la fin du dernier agrès et maintenant ce n’est que du bonheur à savourer."

Place désormais aux filles, qui s’étaient également classées 10es du championnat du monde de Glasgow. L’objectif est le même que les garçons : terminer dans les quatre premières nations engagées au Brésil pour s’offrir un voyage en août prochain. Les Françaises seront dans la 4e subdivision qui débutera à 20h, heure locale (1h du matin en France). Elles matcheront en compagnie de la Belgique et auront la chance de connaitre tous les résultats de leurs adversaires au moment de se lancer dans le concours. 

P.Ta