RMC Sport

JO 2016 - Aviron : le vent perturbe l'entraînement de l'équipe de France

Equipe de France d'aviron

Equipe de France d'aviron - AFP

Balayé par un vent intense, le plan d'eau des épreuves d'aviron était impraticable ce lundi. Le bassin a été fermé et l'entraînement de l'équipe de France masculine annulé.

Ce sont les aléas de la météo. Ce lundi matin à Rio de Janeiro, il y avait trop de vent sur le plan d'eau situé en plein centre-ville et où sont prévues les épreuves d'aviron des Jeux olympiques 2016. Il était impossible de ramer sur les premiers 1000 mètres du bassin à cause de ce vent soufflant du Corcovado vers le parc à bateaux. Conséquence directe : l'infrastructure a été fermée et l'équipe de France masculine, prévenue à l'avance, est restée au village olympique pour un entraînement physique. « C’est toujours une situation embêtante pour nous. Mais tout le monde est dans les mêmes conditions, donc tout va bien », explique à RMC Pascale Bouton, directrice technique nationale adjointe en charge de l'encadrement des Français engagés dans les épreuves d'aviron.

« Il n’y a pas le feu au lac »

L'équipe de France est arrivée mercredi matin et a déjà pu s'entraîneur sur le site. Pascale Bouton se veut rassurante après le contretemps de ce lundi : « Cela ne sert à rien de s’inquiéter pour l’instant, il n’y a pas feu au lac ». Les Bleus ont un autre entraînement prévu mardi matin. A priori, il devrait pouvoir se tenir. A Rio, la délégation française d'aviron compte 20 rameurs, dont deux remplaçants : 16 hommes et 4 femmes. Les épreuves auront lieu du 6 au 13 août. Aux JO 2012 à Londres, la France avait récolté une médaille d'argent grâce au deux sans barreur Germain Chardin-Dorian Mortelette.

N.J avec N.B