RMC Sport

JO 2016 : Un judoka égyptien refuse de saluer un Israélien

Islam El Shehaby

Islam El Shehaby - AFP

Défait par l’Israélien Or Sasson en seizièmes de finale du tournoi olympique des plus de 100 kilos de judo vendredi, l’Égyptien Islam El Shehaby a refusé de serrer la main de son adversaire, déclenchant les huées des spectateurs.

Dans les tournois internationaux, la géopolitique n’est jamais loin. Encore plus quand elle concerne l’Égypte et Israël. Battu par le judoka israélien Or Sasson, l’Égyptien Islam El Shehaby a refusé de lui serrer la main à la sortie du tatami.

Au sein de l’Arena Carioca 2, le cinquième mondial s’est débarrassé d’El Shehaby pointant au vingt-cinquième rang. C’est alors que Sasson s’est approché de son adversaire en lui tendant la main que se dernier a refusé de serrer. « En temps normal, poussé par ses compatriotes, El Shehaby ne combat pas les Israéliens, il ne se présente même pas, précise Morgan Maury journaliste spécialiste du judo à RMC Sports. Néanmoins, l’arbitre a demandé à El Shehaby de revenir sur le tatami pour saluer son opposant, ce qu’il a fait ».

Une situation qui rappelle celle survenue aux Jeux d’Athènes en 2004. Déjà au judo, dans la catégorie des moins de 66 kilos, l’Iranien Arash Miresmaeili, porte-drapeau de sa délégation, avait refusé d’affronter l’Israélien Ehud Vaks. Il avait alors été grassement payé par son pays (115 000 dollars) et s’était présenté volontairement en surpoids à la pesée. Pour sa part, Or Sasson poursuit son parcours, il affrontera Teddy Riner en demi-finale.