RMC Sport

JO 2018: des symboles utilisés par les nazis sur les pulls de la sélection norvégienne

Dale of Norway

Dale of Norway - (Twitter @dale_of_norway)

La polémique enfle en Norvège après que des membres de l'équipe de ski alpin ont refusé de porter un pull dont les motifs vikings ont été utilisés par l'Allemagne nazie et, de nos jours, par des groupuscules suprémacistes.

La polémique secoue la Norvège à quelques jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pyeonchang. La raison: des symboles utilisés sur les pulls de la délégation scandinave, qui ont été repris au siècle dernier par l'Allemagne nazie.

Le Parisien précise qu'il s'agit de "runes (caractères de l’ancien alphabet nordique), en forme de parapluie et d’arbre du monde, (...) utilisées par les Nazis, puis par des groupuscules suprémacistes". Le Mouvement de résistance nordique, qui défend une idéologie néonazie dans toute l’Europe du Nord, s'est notamment approprié ce symbole. 

À lire aussi >> Dopage: 13 sportifs russes et 2 entraîneurs blanchis éligibles pour les JO 2018

"Personne n'en veut plus"

Selon le New York Times, certains athlètes norvégiens ont fait savoir qu'ils n'enfileront pas ces pulls. "Personne n'en veut plus", a même assuré le slalomeur Jonathan Nordbotten alors que la Fédération norvégienne de ski a laissé le choix à ses athlètes de les revêtir ou non.

La marque incriminée, Dale of Norway, s'est défendue dans les colonnes du quotidien new yorkais. "Les Néonazis ont marché avec des drapeaux norvégiens. Cela ne signifie pas qu’il faut arrêter de les utiliser, si ?", a interrogé Hilde Midthjell, l’une des responsables de la marque.

À lire aussi >> JO 2018: l’Italie et la Nouvelle-Zélande s'inquiètent du froid pour la cérémonie d'ouverture

VIDEO: Pas de Jeux olympiques pour Bjorndalen

Th.B.