RMC Sport

JO : le CIO autorise deux athlètes saoudiennes à porter le voile

Le Comité International Olympique a autorisé deux athlètes saoudiennes à participer voilées aux Jeux olympiques. Une décision qui fait suite à celle de la FIFA, le 5 juillet dernier, d'autoriser le port du voile par les joueuses de football. Deux décisions sensibles qui font déjà polémique.

L'annonce de la présence aux JO de Londres pour la première fois, de deux Saoudiennes, une judokate et une spécialiste du 800 m en athlétisme, est venue jeudi du Comité international olympique.

"Le CIO est heureux d'annoncer qu'il a reçu la confirmation du Comité olympique d'Arabie Saoudite que deux femmes participeront pour l'Arabie Saoudite aux jeux Olympiques de Londres cet été", a indiqué le CIO dans un communiqué.

La fin d'un tabou

La participation de deux Saoudiennes aux Jeux olympiques de Londres met fin à un tabou érigé par l'établissement religieux rigoriste même si elle n'ouvre pas de véritable brèche pour la pratique du sport féminin dans l'ultraconservatrice Arabie saoudite.

Les instances sportives saoudiennes se sont retenues jusqu'ici de faire de la publicité autour de la participation des femmes à ce rendez-vous sportif mondial de crainte, sans doute, de heurter les conservateurs, religieux ou autres, farouchement opposés à une telle initiative.