RMC Sport

JO : Londres ne transige pas sur la sécurité

Le Premier ministre britannique David Cameron s’est personnellement engagé sur la question. En tout, 40.000 hommes assurent la sécurité le temps des Jeux olympiques.

A l’heure où s’ouvrent les JO de Londres, les critiques fusent sur la question de la sécurité. L’entreprise chargée de fournir les 10.400 agents n’a pas réussi à tenir les délais et les effectifs. Résultat : 1.500 militaires supplémentaires sont mobilisés.

David Cameron s’est lui-même porté garant de la sécurité. Il est venu au parc olympique en train comme n’importe quel touriste. Sur un parcours balisé par ses collaborateurs, le Premier ministre britannique a voulu faire taire les mauvaises langues.

Le souvenir des attentats de 2005

Caméras de surveillance, barrières infranchissables, missiles sol-air, rien ne manque pour parer à toute tentative d’attentats. Par ailleurs, le gouvernement a appelé 1.200 soldats en renfort. En plus des 3.500 déjà mobilisés au début du mois. Dans les rues de la ville les forces de l’ordre sont omniprésentes.

Tout est contrôlé. Les véhicules sont passés au peigne fin. Les attentats de 2005 sont restées gravées dans les mémoires. En tout, 40.000 hommes sont mobilisés pour assurer la sécurité des Jeux olympiques de Londres.