RMC Sport

Jouanno : « Un rendez-vous primordial »

Chantal Jouanno

Chantal Jouanno - -

La ministre des Sports est jeudi à Londres pour la grande présentation d'Annecy, candidate à l'organisation des jeux olympiques d’hiver de 2018. Un rendez-vous considéré comme crucial.

Chantal Jouanno, en quoi cette journée est-elle si importante pour Annecy 2018 ?
C’est un rendez-vous primordial parce qu’un nombre considérable de membres du CIO sera présent. Pour nous, c’est un double défi. Déjà, présenter notre candidature à un public beaucoup plus large. C’est un bon lanceur pour la suite. Et c’est aussi l’occasion de rencontrer des membres du CIO en tête à tête pour leur soumettre notre projet. Comme toutes les voix comptent, il faut aller les chercher une à une. C’est un travail de fourmi. On se doit de montrer la qualité de notre candidature.

Qu’avez-vous prévu en guise de présentation ?
On va dévoiler ça demain (ce jeudi). On a l’avantage d’avoir un beau site qui peut offrir des Jeux olympiques très populaires. La France, c’est la deuxième grande destination de ski après les Etats-Unis. Dans notre film de présentation, on a joué sur la tradition sans être tourné vers le passé. On a appris de nos erreurs de Paris 2012.

Concrètement, comment se passe un entretien avec un membre du CIO ?
C’est souvent sur place qu’on arrive à croiser les uns et les autres. Les entretiens sont généralement courts. On a toujours les CV des membres du CIO avec nous. On repère leurs centres d’intérêts. Il faut qu’on sache quel est le point d’accroche de chaque membre pour nouer un contact plus personnel. Ensuite, on fait passer les messages forts de la candidature. En tant que ministre des Sports, c’est primordial que j’en vois le maximum. J’apporte la caution de l’Etat. Avec le petit plus d’être une sportive de haut niveau (ancienne karatéka). C’est un élément qui compte.

Propos recueillis par Julien Richard