RMC Sport

Les Fourcade : deux frères pour un même rêve

Le cadet des frères Fourcade affrontera son aîné aux Jeux Olympiques de Vancouver.

Le cadet des frères Fourcade affrontera son aîné aux Jeux Olympiques de Vancouver. - -

Simon et Martin Fourcade sont frères dans la vie mais rivaux sur les pistes de biathlon. Cela n’empêche pas une saine émulation. Avec Vancouver en perspective…

Comme les frères Gille qui disputent actuellement l’Euro de Handball en Autriche, Simon et Martin Fourcade font partie de ces fratries de sportifs qui évoluent au plus haut niveau dans la même discipline. A une différence près toutefois, les frères Fourcade pratiquent un sport individuel : le biathlon. Les deux hommes sont donc rivaux sur les pistes, même si au-delà de la compétition, il y a aussi une grande complicité qui les unit.
Les deux frangins ont grandi dans les Pyrénées. « Un endroit merveilleux, quoi qu’un peu éloigné du reste du monde pour des préadolescents », s’amuse aujourd’hui Martin (21 ans). C’est là que Simon (25 ans) débute le ski de fond. Au collège, simplement pour « suivre les copains ».
Peu appliqué au début, Simon Fourcade voit ses amis sélectionnés pour les championnats de France alors que lui reste cantonné au niveau régional. « C’est à ce moment que je décide de me prendre en main de manière à réussir ce que j’entreprends », explique-t-il. A seize ans, Simon part dans les Alpes rejoindre l’entraîneur Thierry Dusserre. « Il m’a appris à devenir un vrai biathlète et m’a montré ce qu’est le professionnalisme », déclare-t-il. C’est aussi là qu’il fait la connaissance de l’octuple champion du monde de la discipline, Raphaël Poirée, aux côtés duquel il apprend tout.

Heureusement, il y a le relais

En parallèle, Martin suit les traces de son frère. « J’ai touché à de nombreux sports : hockey, judo, natation, athlétisme, VTT, mais j’ai choisi le ski nordique pour faire comme mon grand frère », explique-t-il. Il le suit notamment dans les Alpes et Thierry Dusserre le prend lui aussi sous son aile. « En arrivant dans le Dauphiné, je suis motivé mais dispersé. Thierry m’apprend le biathlon mais aussi, plus important encore, la rigueur nécessaire au haut niveau. »
Avant d’aborder les Jeux Olympiques, Simon Fourcade s'est emparé dimanche dernier du maillot jaune de leader de la Coupe du monde de biathlon grâce à sa 8e place de la poursuite à Anterselva. Une course où Martin a fini quatrième, devant son aîné. En lice pour une médaille olympique en individuel, les deux frères ont toutefois le même rêve : gagner ensemble, en relais, à Vancouver.

H-D LH et V.P. (RMC Sport)