RMC Sport

Les Français 21ème et 34ème

Jean-Maxence Berrou et John Zakrzewski n’ont pas rivalisé avec les meilleurs lors de l’épreuve du pentathlon moderne olympique.

Avec respectivement 5172 et 4264 points, Jean-Maxence Berrou et John Zakrzewski, les deux représentants français dans l'épreuve du pentathlon moderne, se sont classés 21ème et 34ème. Loin du podium, sur le lequel on retrouve le Russe Andrey Moiseev (5632 points) qui conserve son titre olympique, suivi de deux Lituaniens, Edvinas Krungolcas et Andrejus Zadneprovskis.

La réaction de John Zakrzewski : « J'étais sonné. Je ne savais pas où j'étais. Le cheval était lui aussi sonné. J'ai regardé mon moniteur d'équitation sur le bord de la piste. Il m'a dit d'arrêter car ça devenait trop dangereux. Je suis remonté à cheval pour le principe. J'ai salué le public qui m'a soutenu. Les Chinois sont sport dans ces cas-là. Après le médecin m'a demandé si je voulais terminer la course. Je lui ai dit qu'il était hors de question que je parte d'ici sans finir. Physiquement, je termine cette journée épuisé et un peu cassé. J'ai la tête bien abîmée mais avec Jean-Max (Berrou), on a commencé ensemble, on a dit qu'on finirait ensemble. On l'a fait ».

La réaction de Jean-Maxence Berrou : « Quand on pense qu'il y a deux mois j'étais encore à l'hôpital... J'ai démarré par un très bon tir (176). J'ai bien maîtrisé la situation. Ce n'était pas évident pour ma première sélection olympique en étant jeune dans le pentathlon. Ca fait tout drôle, il y a les émotions qui montent. Je suis généreux, je me suis éclaté. J'ai toujours rêvé d'être là. Il y a quatre ans j'étais devant ma télé. Je démarrais le pentathlon. Je les voyais comme des extra-terrestres ».