RMC Sport

Michael Phelps : l’homme qui a marché sur l’eau

-

- - -

Quand on parle de natation, on pense inévitablement à Michael Phelps. Recordman des titres olympiques avec 18 sacres, le carnassier des bassins tentera à Rio d’entrer un peu plus dans la légende de son sport, lui a qui décidé à 30 ans de rempiler pour une ultime Olympiade.

En une soirée d’août 2008, Michael Phelps est devenu à 27 ans l’athlète le plus titré de l’histoire des Jeux olympiques de l’ère moderne, détrônant la gymnaste soviétique Larisa Latynina, détentrice de dix-huit titres olympiques remportés entre 1956 et 1964. Au total, l’Américain collectionne 22 médailles dont 18 ors olympiques. De quoi donner le vertige.

Le plus grand nageur de l’Histoire

C’est en 2000 que le monde découvre ce garçon de Towson, petite commune de la banlieue de Baltimore, lors des Jeux olympiques de Sydney. Michael Phelps n’a que 15 ans et termine déjà cinquième du 200 m papillon. Les premiers succès ne tardent pas à s’enchaîner : champion du monde sur 200 m aux Mondiaux de Fukuoka en 2001, il remporte deux ans plus tard cinq médailles dont trois d’or et deux d’argent aux Championnats du monde de natation de Barcelone, battant à chaque fois un record mondial. L’histoire est en marche.

Aux Jeux d’Athènes de 2004, le nageur de Baltimore réalise sa première moisson olympique avec huit médailles. Quatre ans plus tard, à Pékin, il explose à la fois sur 400 m 4 nages, le relais 4 × 100 m nage libre, le 200 m nage libre, le relais 4 × 200 m nage libre, le 100 m papillon et le 200 m papillon, sa spécialité. Véritable phénomène que tout le monde veut toucher ou à défaut, voir de près, l’Américain décroche huit médailles d’or. Un record olympique qui était, jusque-là, détenu par son compatriote Mark Spitz et ses sept titres olympiques à Munich, en 1972.

La retraite, puis le come-back

Pour les JO de Londres, le grand Phelps ne va pas connaître une préparation optimale, rattrapé par quelques soucis extra-sportifs. Une montée en puissance contrariée qui va se traduire par un bilan en demi-teinte, avec seulement deux médailles d’or remportées en relais mais pas en individuel. L’heure pour lui de tourner la page et de sortir la tête de l’eau.

Mais l’appel des bassins chlorés va être trop fort. En 2013 et avec 11 kilos de trop, il décide de rappeler son coach de toujours Bob Bowman, qui tente de le dissuader de revenir. Mais rien n’y fait. Bien dans sa tête (malgré une suspension de 6 mois pour conduite en état d’ivresse), apaisé avec son père et stabilisé amoureusement parlant, « l’homme-poisson » signe un retour tonitruant en avril 2014. En 2015, il établit même lors des Championnats des Etats-Unis trois meilleures performances de l’année, très proches des records du monde. Alors à Rio, Phelps peut-il encore performer voire exploser tous les compteurs ? Sa légende n’en serait que plus éternelle.

Michael Phelps

Age : 31 ans 

Taille : 1,93m

Poids : 84 kg

Palmarès :

  • 22 médailles olympiques dont 18 en or
  • Détenteur de 3 records du monde individuels (papillon : 100 et 200, 400m 4 nages) et 3 records du monde par équipe (4x100 nage libre, 4x200 nage libre et 4x100 4 nages), il a battu tous les records du monde en grand bassin au cours de sa carrière
  • 33 médailles aux Championnats du monde dont 26 en or
  • 21 médailles aux Championnats pan-pacifiques dont 16 en or