RMC Sport

Monclar : « La France peut dire merci à Nicolas Batum »

Jacques Monclar

Jacques Monclar - -

Jacques Monclar, membre de la Dream Team RMC Sport, revient sur la victoire étriquée de l’équipe de France de basket face au Nigéria (79-73) pour leur dernier match du premier tour. « Les Français ont réalisé un très bonne entame. Le premier quart temps a été très accompli. Il y avait 23-10. Puis, on rentre dans les rotations. Vincent Collet (entraîneur de l’équipe de France, ndlr) voulait remettre en confiance certains joueurs. Ça n’a pas été totalement une réussite. Il a fallu ramer sur une défense de zone qui est embêtante car nous avons beaucoup joué autour comme des handballeurs. On n’a pas trouvé de solutions à l’intérieur. Heureusement que Nicolas Batum était en feu avec 23 points et 6 rebonds. Il nous a sortis d’un guêpier. Toutefois, les Français n’avaient pas Tony Parker dans le quatrième quart temps mais, en face, Chamberlain Oguchi, ancien joueur du Havre, a été extraordinaire avec 35 points et un 8/14 à trois points. Avec Piétrus et Turiaf, économisés pour des petits bobos, nous avons deux leaders défensifs qui n’étaient pas présents sur le parquet. »

Le Brésil ou l’Espagne

« Le perdant du match Brésil – Espagne affrontera l’équipe de France. Cette soirée va être magnifique avec en prime un Argentine – Etats-Unis, les deux derniers champions olympiques en titre. Le vainqueur de Brésil – Espagne sera dans le tableau des USA. Ça ne fait pas envie. C’est le fameux basketballgate éventuel. Quand vous êtes l’Espagne et que vous voulez la médaille, il faut jouer les Américains quoi qu’il arrive. Si les Espagnols ne jouent pas le jeu face au Brésil, ce serait une déception car ils sont un peu donneurs de leçons. Et, croyez-moi, je ne les raterai pas. »