RMC Sport

Pistorius privé aussi de Jeux Paralympiques ?

Oscar Pistorius, amputé des deux jambes, a déjà peu de chances de courir avec les valides lors des prochains JO. Maintenant, même les handisports le jugent indésirable.

Oscar Pistorius est un athlète sud-africain qui rêve de se mesurer aux valides lors des Jeux Olympiques de Pékin 2008. Amputé des deux jambes, il court avec des prothèses en carbone qui lui confèrent un avantage conséquent par rapport aux athlètes valides (46"46 sur 400 m pour Pistorius, contre 43"18 pour le record du monde valide de Michael Johnson). Ses prothèses lui permettent en effet de faire la différence sur la fin de course, car elles restituent l’énergie de manière constante, indépendamment de la fatigue.

Très attendue, l'annonce de la décision officielle de l'IAAF (International Association of Athletics Federations) sur le cas Oscar Pistorius reste pour le moment en attente. Cependant, l’athlète sud-africain a très peu de chances d'avoir son billet pour courir avec les valides aux prochains JO.

Et maintenant, sa participation aux Jeux Paralympiques est sujette à polémique. Les athlètes handisports pourraient bien monter au créneau pour concurrence déloyale.
Dominique André est un sprinter français amputé de la jambe gauche. Il a couru avec Pistorius aux Jeux Paralympiques d'Athènes, et est contre sa présence à Pékin : « Pour les athlètes de ma catégorie, ce serait juste. [...] Jusqu’aux 150 derniers mètres, on était trois devant lui et il nous a tous dépassés ! Il nous a dépassés à la fin de la course à une de ces vitesses. C’est invraisemblable !... » (voir l'extrait sonore ci-contre)

Oscar Pistorius est né sans péroné et a volontairement été amputé des deux jambes alors qu'il n'avait que 11 mois. Ses prothèses, spécialement conçues pour la compétition, coûtent 12 000 euros.

La rédaction avec François-Xavier de Châteaufort