RMC Sport

Quatre personnes liées au terrorisme ont tenté de s’accréditer aux JO

-

- - AFP

Selon un reportage de TV Globo, quatre personnes en lien avec le terrorisme ont essayé de s’accréditer pour les Jeux Olympiques de Rio. Les autorités leur ont refusé l’accès et Rio compte renforcer son dispositif de sécurité depuis l’attentat à Nice.

Le monde entier s’apprête à envahir Rio le mois prochain. Plus de 460 000 personnes ont déjà demandé à être accréditées pour les Jeux olympiques. En comparaison, 450 000 avaient fait la même demande à Londres et 350 000 pour le Mondial 2014.

Accès refusé aux quatre personnes liées au terrorisme

Le centre antiterrorisme (Ciant), l’organe fédéral en charge de gérer ces demandes d’accréditation, a découvert que 40 personnes voulant se rendre à Rio ont été signalées par des agences d’autres pays.

>> A lire aussi : JO 2016 : un record d'athlètes engagés pour la France

Parmi elles, selon un reportage de TV Globo, quatre ont des liens avérés avec le terrorisme. Elles sont toutes suivies par les services internationaux de renseignement et aucune n’a obtenu d’accréditation. Leur nom et leur nationalité n’ont pas été révélées dans le reportage.

>> A lire aussi : JO 2016 : neuf candidats pour être le porte-drapeau français

Une sécurité renforcée dans les aéroports

Les autorités brésiliennes ont décidé d’augmenter la sécurité après l’attentat de Nice ayant fait 84 morts jeudi dernier. L’Agence Nationale de l’Aviation Civile (Anac) a annoncé que les procédures déjà mises en place, comme la vérification des bagages avant l’embarquement, seront améliorées afin d’accroître la sécurité.

Selon le quotidien O Globo, les compagnies aériennes conseillent déjà aux passagers des vols intérieurs de se présenter à l’enregistrement une heure et demie avant leur vol. Le changement, applicable aux vols intérieurs et internationaux dans tous les aéroports brésiliens, sera appliqué jusqu'à nouvel ordre.

>> A lire aussi : JO 2016 : Rudy Gobert sera à Rio... et entraînera des Pokémon

la rédaction