RMC Sport

Rogge : « Rien n’est perdu pour Annecy ! »

Le président du CIO se veut optimiste quant à la candidature d'Annecy 2018

Le président du CIO se veut optimiste quant à la candidature d'Annecy 2018 - -

EXCLU RMC SPORT. Malgré le départ d’Edgar Grospiron et les soubresauts autour de la candidature française, Annecy peut toujours espérer l’emporter en 2018. C’est en tout cas le président du CIO qui l’affirme.

Jacques Rogge, en tant que président du CIO, comment analysez-vous ce qui s’est passé autour de la candidature annecienne ?
J’ai eu les dirigeants français en ligne et j’ai rencontré le président du Comité national olympique, Denis Masseglia. J’ai aussi parlé à Edgar Grospiron et à Jean-Claude Killy. Il n’y a pas de quoi paniquer. Le bon travail qui a été fait ne va pas disparaître. Il faut maintenant se réorganiser. Mais rien n’est perdu. Ce n’est pas la première fois qu’il y a un changement de personnel au sein d’une candidature, voire d’un Comité d’organisation.

A sept mois de la désignation de la ville hôte, ces événements font désordre…
Sans les encourager ni les susciter, le Comité olympique a l’habitude de ce type de changements. Je vous rappelle qu’au début, Jean-Claude Killy est parti, avant finalement de revenir. C’est arrivé aussi en Grèce ou en Australie. Les Jeux d’Athènes 2004 et de Sydney 2000 étaient pourtant très réussis.

Le problème, c’est que la France reste sur l’échec de Paris-2012…
Je ne suis pas pessimiste. Si Annecy fait du bon travail, il n’y aura aucune conséquence négative sur ce qui s’est passé. Vous ne me ferez pas dire qu’Annecy est condamné !

En France, on a l’impression que pour qu’un dossier olympique réussisse, il faut que Jean-Claude Killy le prenne à bras le corps. Êtes-vous d’accord avec cette idée ?
Jean-Claude Killy, tout comme Guy Drut, sont des membres très estimés du mouvement olympique. Mais je ne crois pas qu’il faille personnaliser. La France est capable de gagner des grands enjeux avec différentes personnes.

Propos recueillis par Rodolphe Massé à Lausanne