RMC Sport

Rozoy ouvre le compteur bleu

-

- - -

Charles Rozoy, 25 ans, a décroché la médaille d’or en 100 m papillon dans la catégorie S8 aux Jeux Paralympiques (1’01’’24), ce jeudi. Champion du Monde et d’Europe dans cette discipline, le nageur a confirmé sa suprématie déjà observée en série.

Charles Rozoy était champion du Monde (2009) et d’Europe (2011) sur 100 m papillon dans la catégorie S8. Assumant son statut de favori, il a complété son armoire à trophées d’un titre olympique obtenu dans l’Aquatic center de Londres, ce jeudi. A 25 ans, le natif de Côte d’Or décroche le graal au terme d’une course maîtrisée de bout en bout. Deuxième au 50 m, le Français a terminé fort pour devancer les deux chinois Wei et Song de plus d’une seconde à la touche.

Le nageur paralysé du bras gauche a confirmé ses bonnes performances du matin en séries durant lesquelles il a battu le record d’Europe en 1’01’’18. S’il a été moins vite en finale, cela a suffi pour ramener une première médaille à la délégation française aux paralympiques. Cette breloque pourrait en préfigurer d’autres puisque Rozoy est également engagé sur 50, 100 m nage libre et 200 m 4 nages. Des épreuves dans lesquelles celui qui fut champion de France du 50 m papillon chez les valides en 2008 compte des podiums européens en 2009 et 2011.

Tout comme un valide

En effet, avant un accident de moto qui le laissera paralysé du bras gauche, « Némo » comme il est surnommé, évoluait au pôle Espoirs de Dijon. S’il n’a plus les mêmes capacités, son coach Sylvain Freville lui demande de s’entraîner « comme un valide. » Le nageur adhère. « Je lui propose des choses que je proposerais à un athlète valide, témoigne son préparateur physique, Vincent Issartel. Il a une telle volonté que dès fois, j’oublie qu’il a un handicap. » En espérant que ce premier titre inspire le reste de la délégation française paralympique en difficulté lors de cette 1ère journée.

J.C avec A.M et C.G