RMC Sport

Russie : Sotchi sous pression à un an des JO

La ville de Sotchi en Russie se prépare aux Jeux olympiques de 2014.

La ville de Sotchi en Russie se prépare aux Jeux olympiques de 2014. - -

Dans un an les Jeux olympiques de Sotchi en Russie débuteront, les retards dans la construction du site a déjà fait une victime. Vladimir Poutine vient de limoger le vice-président du comité olympique russe.

Lorsqu’il s’agit de Jeux olympiques, on ne badine pas avec les délais en Russie. Le compte à rebours a commencé à Sotchi en Russie qui accueillera dans un an les JO d’hiver. Mais les retards dans la construction des infrastructures ne sont pas du goût du président Vladimir Poutine. Résultat : un des responsables du comité olympique russe a déjà été limogé.

C’est l’un des plus gros chantiers du monde. 60.000 ouvriers participent à ces travaux pharaoniques. Le Palais des glaces qui accueillera les compétitions de hockey est quasiment achevé. Mais en plus des enceintes sportives, il a fallu construire 77 ponts, 200 kilomètres de voies ferrées et près de 400 kilomètres de routes.

De la neige artificielle, en usine !

L'une d’elles mène à la station de ski Krasnaïa Polinia, où se tiendront des épreuves. Les montagnes ne culminent ici qu'à 2.500 mètres. Alors pour garantir l’enneigement, les organisateurs ne lésinent pas sur les moyens : ils ont ici testé avec succès la production industrielle de neige artificielle, en usine !

Ces chantiers titanesques provoquent depuis des années des critiques sur leur impact écologique. Des habitants dénoncent aussi des expropriations.

De leur côté, les organisateurs démentent ou font la sourde oreille : les travaux se poursuivent.

Les JO de Sotchi sont déjà les plus coûteux de l’histoire : 36 milliards d’euros bien loin du budget initial de 6 milliards.

E.M. avec Thibaut Giangrande et Catherine Boulet-Gercourt