RMC Sport

Tsonga et Llodra en ont eu pour leur argent

-

- - -

Beaucoup moins forts que les frères Bryan, vainqueurs de la finale en deux sets (6-4, 7-6), Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra se contentent avec joie de la médaille d’argent olympique. Ils devancent leurs compatriotes Benneteau et Gasquet.

Tout simplement impuissants. Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra n’ont rien pu faire face au tandem américain, Mike et Bob Bryan. Spécialiste de double et numéro un mondiale, la fratrie US n’a laissé aucune chance aux deux tricolores, logiquement vaincus en deux sets (6-4, 7-6). Lors de la deuxième manche, les Français ont même dû attendre le tie-break pour inscrire un point sur le service des Américains.
« On est déçu d’avoir perdu ce match, on serait bien reparti avec autre chose, réagit Tsonga. Mais dans les heures qui vont venir, on va savourer cette médaille. On a fait quelque chose d’énorme avec Mika. C’est génial. Le podium, ça donne des frissons. »

Tsonga, des frissons sur le podium

Pour l’ancien DTN, Patrice Dominguez, il n’y a pas de regret à avoir. « Il n’y a pas eu photo, les Américains était trop forts, analyse le membre de la Dream Team RMC Sport. Ce sont les meilleurs du monde, ils l’ont confirmé aujourd’hui. Ils ont des combinaisons, plus de jus. Ils étaient plus complémentaires que les Français. Jo-Wilfried n’avait plus l’énergie du début de semaine, il a laissé trop de jus depuis le début du tournoi. »
Reste le bilan, positif malgré ce revers. Car derrière les insatiables Américains, le tennis français a tout de même placé deux paires sur les 2e et 3e marches du podium. Un doublé en double qui comble de joie Jean Gachassin, président de la Fédération française de tennis : « Ça reste merveilleux, savoure-t-il. Qui aurait pensé avoir sur un podium deux équipes françaises de double ? Pour nous, c’est une immense joie. Ça relance le tennis français.» Merci les JO !

Aurélien Brossier avec RM