RMC Sport

Virus Zika: le Brésil déconseille aux femmes enceintes de venir aux JO

-

- - -

En raison du développement du virus Zika, pour lequel l’OMS a décrété une « urgence sanitaire mondiale », le gouvernement brésilien a déconseillé ce lundi aux femmes enceintes de se rendre au Brésil lors des Jeux Olympiques (5 au 21 aout 2016).

Quelques heures après l’annonce des doutes de Tony Parker quant à sa participation aux JO en raison de la grossesse de sa compagne qui devrait accoucher en juillet, cette recommandation du gouvernement brésilien prend une résonnance singulière. Par la voix de Jaques Wagner, chef de cabinet du gouvernement, le pays hôte des prochains JO a déconseillé aux femmes enceintes de venir assister aux JO en raison des risques liés au virus Zika.

« Le risque, je dirais grave, est pour les femmes enceintes, a déclaré Wagner. Il n'est évidemment pas recommandé (de venir au Brésil) parce qu'on ne va pas prendre de risque. » Au terme d’une réunion tenue en urgence, l’organisation mondiale de la santé a décrété une « urgence de santé publique de portée mondiale » en réponse à la propagation du virus Zika.

Lien entre Zika et microcéphalie

L'alerte établie par l’OMS résulte d’un lien suspecté entre ce virus Zika, transmis par un moustique, et la hausse exceptionnelle, en Amérique du Sud, de naissances de bébés atteints de microcéphalie, maladie congénitale empêchant le cerveau de se développer. Zika est par ailleurs soupçonné d'être lié au syndrome neurologique de Guillain-Barré (SGB).

la rédaction