RMC Sport

Championnats de France: Tolofua, cousine du talonneur, grimpe au sommet

-

- - FF Judo

Julia Tolofua (20 ans), cousine du talonneur international français Christopher, a pris le dessus sur sa cadette Romane Dicko pour obtenir le titre des plus de 78 kilos aux championnats de France. Deux forces de la nature.

Son o soto-gari en contre sur Anne Fatoumata M’Bairo est monté haut et a tonné fort. Julia Tolofua a claqué la judoka de Pontault-Combault pour obtenir son premier titre d’envergure en senior, ce dimanche aux championnats de France (+78 kg). Déjà championne de France cadette et championne d'Europe junior, elle attendait le passage à l’étage supérieur.

Eclosion retardée après une rupture des ligaments croisés du genou droit il y a un an. "Cette victoire est l’apogée de tous mes efforts, souffle la jeune femme coachée par Céline Lebrun. J’étais en rééducation et je voyais les autres monter. Je suis super contente d’arriver enfin à cette médaille. Je pense qu’elle va m’ouvrir des portes. C’est tout ce que je demandais."

Avec son 1m89 et ses 111,4 kilos, Tolofua est un phénomène physique, comme son amie Romane Dicko (18 ans, 1m80 et 100 kilos), déjà 5e des Mondiaux toutes catégories en senior. Leur duel en demi-finales a happé les regards. Tolofua a trouvé l’ouverture au sol pour serrer Dicko (ippon). "Romane, c’est une bonne étoile montante aussi, je ne demande qu’à la reprendre en compétition. J’aurais voulu la prendre en finale. Je n’ai pas l’habitude de faire du sol, je ne suis pas très forte, j’ai eu l’occasion de contrer et d’en profiter", raconte simplement la judoka de Calvi.

A voir aussi >> Teddy Riner se verrait bien ministre des Sports, "si on lui propose"

Père et cousin dans le rugby

Même si Dicko tient la corde pour le moment, Tolofua va maintenant avoir la possibilité de montrer de quel bois elle se chauffe à l’international, après un premier Tournoi de Paris en 2016 (défaite au 2e tour). Ces deux phénomènes devraient se disputer le ticket pour la sélection olympique pour Tokyo en 2020. Tolofua a de qui tenir.

Son père, Jean-Luc, muscles saillants dans son t-shirt, est un rugbyman bien connu de l’île de Beauté. Et son cousin, Christopher (7 sélections avec l’équipe de France), ferraille dans la mêlée des Saracens après un passage au Stade Toulousain. "Il y a beaucoup de fierté de la voir sortir de cette blessure et gagner le titre, sourit le papa. Il y avait la crème des crèmes en face, ça va la remette en confiance. Elle était motivée par ses cousins." Si son cousin a opté pour le rugby, Julia a choisi le judo. Elle vient de faire une entrée fracassante.

A voir aussi >> La Marseillaise aux championnats de France de judo, comme Flessel le souhaitait

VIDEO >> Teddy Riner sur 60min Sport : son interview 10/10… pour vraiment tout savoir de lui

Morgan Maury