RMC Sport

Judo – Championnats de France : Et de deux pour Milous

Sofiane Milous

Sofiane Milous - AFP

Sofiane Milous a remporté ce samedi son deuxième titre de champion de France, en moins de 60 kilos. Le voilà toujours en course et à la lutte avec Vincent Limare pour une place aux JO de Rio.

Sofiane Milous n’a pas écouté ses amis, qui lui ont pourtant répété de zapper les championnats de France à Rouen. « Je recevais plein d’ondes négatives, a confié l’intéressé, ruisselant de sueur après sa finale victorieuse contre Cédric Revol en moins de 60 kilos. Tout le monde me disait que je prenais un risque en faisant les France. En m’alignant ici, je ne voulais pas me mentir. »

Numéro deux français des moins de 60 kilos derrière Vincent Limare (2e du Tournoi de Paris), le sociétaire d’Argenteuil pouvait se planter. A la lutte sur chaque tour et malgré une cheville gauche douloureuse, il a pourtant remporté son deuxième titre national ce samedi. Prochaine échéance pour Milous ? Le tournoi de Tokyo le 4 décembre, l’occasion pour lui de refaire son retard sur Limare en vue du strapontin pour les JO de Rio. « Les France c’est un début, un grand début, annonce Milous. C’est un championnat que j’ai toujours fait, même quand j’étais leader. Je suis très heureux. Il y a de bonnes perspectives pour la suite. »

Boucher et Bonna titrés, première pour Clerget et Clément

En quête de relance après un championnat d’Europe et un championnat du monde 2015 ratés, à la poursuite de Loïc Korval, David Larose doit se contenter d’une médaille de bronze. Dans sa catégorie des moins de 66 kilos, c’est Mathias Boucher (Red Star Montreuil) qui décroche le titre. Ce joli technicien empoche du même coup une sélection pour le Tournoi de Paris en février.

Pénélope Bonna (-52kg) s’est rappelée au bon souvenir des sélectionneurs. La championne d’Europe 2011 remporte la victoire dans sa catégorie mais devra performer à l’international pour venir perturber le tandem Gneto-Euranie. Le club de Marnaval réussit une magnifique journée avec un doublé en or. Arthur Clerget (-73kg) et Mélanie Clément (-48kg) montent pour la première fois de leur carrière sur la plus haute marche du podium des France 1ère division. Amélie Guihur enlève la couronne des moins de 57 kilos, tout comme Jonathan Allardon en moins de 81 kilos.

Le palmarès des championnats de France 2015

Hommes

-60kg : Sofiane Milous (JCE Argenteuil)

-66kg : Mathias Boucher (Red Star Montreuil)

-73kg : Arthur Clerget (Sporting Marnaval)

-81kg : Jonathan Allardon (AC Boulogne-Billancourt)

Femmes

-48kg : Mélanie Clément (Sporting Marnaval)

-52kg : Pénélope Bonna (Flam 91)

-57kg : Amélie Guihur (Sainte-Geneviève)

Morgan Maury