RMC Sport

Levallois: Riner entendu par la police

-

- - AFP

Teddy Riner a été auditionné lundi dans le cadre d’une enquête qui vise son club de Levallois. Les policiers voulaient en savoir plus sur le contrat de travail du champion olympique de judo.

Il s’est présenté lundi dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance économique, à Paris. Selon l’Equipe, Teddy Riner y a passé moins d’une heure. Le champion olympique de judo, accompagné de son avocat, a été interrogé dans le cadre d’une enquête sur son club de Levallois (Hauts-de-Seine). Les enquêteurs cherchaient à en savoir plus sur son contrat de travail. Le colosse de 26 ans, soupçonné de « détournement de fonds publics », a été entendu en tant que « suspect libre ».

« Cela fait toujours bizarre d’être convoqué par la police, a réagi Riner. Même si je n’ai pas tout de suite compris de quoi il pouvait s’agir, moi qui suis plutôt carré, je me suis un peu inquiété. Et j’ai anticipé. » Dans un rapport paru au mois de mars dernier, la Chambre régionale des comptes d’Ile-de-France a pointé « la situation financière » du Levallois Sporting Club, qui s’est « sensiblement détériorée ». Dans son viseur : « la forte progression des charges de personnel, avec notamment le recrutement d’un judoka professionnel de tout premier plan mondial ».

Riner : « Il n’y a rien de fictif »

Depuis son recrutement en 2009, Riner a bénéficié d’une rémunération croissante, qui atteint 429 293 euros brut en 2013 grâce à des « clauses contractuelles favorables », notamment « une part variable en fonction de ses performances sportives ». Si sa venue n’a pas entraîné la hausse espérée des recettes de sponsoring, elle a en revanche « lourdement pesé sur la masse salariale du club ».

Riner a lui justifié son salaire en expliquant qu’il participait au rayonnement international de son club en le mettant en avant lors des compétitions, ajoutant qu’il s’entraînait à Levallois deux fois par semaine. « Il n’y a rien de fictif », a-t-il insisté. Après son audition, l’octuple champion du monde estimait avoir levé les doutes qui pouvaient peser sur lui. Il ne devrait pas être convoqué à nouveau dans cette affaire.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur