RMC Sport

Tcheuméo : « Ma rage de vaincre doit revenir »

Audrey Tcheuméo

Audrey Tcheuméo - -

Championne du monde et d’Europe en 2011, Audrey Tcheuméo vise de nouveau la première marche du podium, ce samedi en – 78 kg, après avoir dû se contenter du bronze aux JO de Londres. Après un début de saison difficile, la jeune judokate a retrouvé la motivation et l’envie de gagner.

Audrey, quel résultat attendez-vous de ces championnats d’Europe ?

La médaille d’or. Le début de saison n’était pas beau, j’ai été blessée, j’ai eu du mal à me remettre dedans. Là, je suis motivée, je veux retrouver la vraie Tchumi d’avant, je pars pour gagner. Et puis, j’ai Clarisse Agbegnenou, Priscilla Gneto, Fanny Posvite… On a une bonne dynamique et ça permet de pousser, c’est très important.

La vraie Tchumi ?

La Tchumi de 2011 ! La championne d'Europe, championne du monde, c'est cette rage de vaincre, c'est ça qui me manque, j'étais trop mou... donc il faut que la vraie Tchumi, la lionne, revienne... Elle va revenir ne vous inquiétez pas ! Je me dis que j'ai quand même des capacités énormes physiquement, mentalement aussi. Si j'ai gagné une fois, je peux gagner deux fois, donc il faut vraiment que cette rage revienne… La rage de vaincre, quoi.

Vous savez d’où vient ce coup de mou qui vous a freinée ?

Après les Jeux, j’avais besoin de vacances, de me lever le matin, faire ce que je voulais, dormir à n’importe quelle heure… ça joue beaucoup sur la performance sportive, ça fait du bien. Et Cathy Fleury (son entraîneur en équipe de France, ndlr) est partie, c’était dur de trouver une personne qui valait Cathy, j’ai été blessée, dans ma tête ça n’allait pas bien… Maintenant, je me remets au travail sérieusement, j’ai un truc à aller chercher et je ferai tout pour y arriver.

A lire aussi :

>> Pavia : "En mode guerrière !"

>> Agbegnenou, une championne dans la tourmente

>> Toute l'actu judo