RMC Sport

Yamamoto, la petite perle du Japon

Anzu Yamamoto

Anzu Yamamoto - -

Si Teddy Riner ou Lucie Décosse seront les stars françaises du Tournoi de Paris de judo ce week-end, il ne faudra pas louper, samedi, la première prestation en Europe de la Japonaise Anzu Yamamoto (-52kg), un petit format aux airs de garçon et qui n’a que 16 ans seulement. Junior première année, elle est déjà championne du monde dans cette catégorie d’âge et a terminé deuxième du Grand Chelem de Tokyo (senior) en décembre, l’un des tournois les plus difficiles de la planète, en pulvérisant toutes les meilleures non-Japonaises. A 15 ans, elle prétendait à une sélection en équipe du Japon mais avait été refusée à cause de son jeune âge. « Quand je combats, j’essaye d’exprimer toute ma gratitude et la chance que j’ai d’être là » avait-elle déclaré à RMC Sport en décembre. Son dynamisme rappelle une certaine Ryoko Tamura (7 fois championne du monde et double championne olympique). Un autre exemple de précocité qui avait atteint la finale olympique en 1992, à 16 ans seulement.

M.M.