RMC Sport

Bernard l'extraterrestre

-

- - -

Alain Bernard a battu un nouveau record du monde. En demi-finale, il a signé le meilleur chrono de l'histoire du 50m nage libre en 21''50.

Alain Bernard est sur une autre planète à Eindhoven. Celle d'un nageur supersonique qui efface les records comme on enfile des perles. Après avoir battu deux fois de suite le record du monde du 100m nage libre en 47''60 puis 47''50 avec le titre européen à la clef, l'Antibois a ajouté une pierre à son chef d'oeuvre néerlandais.
En demi-finale du 50m nage libre, face au redoutable Stefan Nystrand, recordman du monde de la distance en petit bassin, le Français a encore une fois éclaboussé la piscine de toute sa puissance. Il a raboté le record du 50m nge libre de six centièmes pour le porter à 21''50.
Une nouvelle preuve que l'élève de Denis Auguin sera l'homme à battre à Pékin.
La finale est prévue demain soir à partir de 18h20. Son compatriote David Maître n'a pas réussi à se hisser parmi les huit meilleurs sprinters.

Alain Bernard : « Ca continue et on ne va pas s’arrêter là. Je suis bien, je prends encore du plaisir. C’est peut-être ça mon secret, prendre du plaisir. C’est un tout, ça va bien j’en profite, je ne me pose pas de questions. Je ramène le record du monde en Europe donc Popov va être content (mais il bat au passage le dernier record d’Alexander Popov, le record d’Europe du 50m). C’est le public aussi. Je suis content car je suis super apprécié et en retour je dois leur donner du bonheur certes mais il me donne un tel retour que j’ai envie de me surpasser. Pourvu que ça dure. »

Morgan Maury