RMC Sport

Bernard : « Un besoin absolu de souffler »

Un an après son titre olympique, Alain Bernard se satisfait de sa médaille d’argent mondiale décrochée à Rome. Avant de se projeter vers les JO 2012, l’Antibois pense surtout à souffler.

« Le bilan de ces Mondiaux est plutôt pas mal. Je ne suis pas passé à grand-chose de la première place en individuel (2e du 100 m nage libre, ndlr). On a été déçus par le relais (4x100 m) le premier jour mais, avec tout ce qu’il s’est passé cette année, c’est vraiment bien. Ce n’est pas forcément évidemment d’assumer un statut tous les jours. C’est souvent lourd et, si je veux construire quelque chose pour les JO de Londres (en 2012), j’ai un devoir absolu de souffler parce que je sais très bien que je n’irai pas jusqu’au bout sinon. »

La rédaction