RMC Sport

Des courses faussées par des turbines placées sous l’eau ?

-

- - -

Selon Le Monde, l'encadrement de l'équipe de France aurait constaté que certains couloirs de la piscine du Palau Sant Jordi auraient favorisé les nageurs en raison d’un tourbillon créé par les turbines de système de filtrage et de nettoyage de l’eau, lors des championnats du monde. La finale du 50 m nage libre messieurs figurerait parmi les suspicions du staff de l’équipe de France. « Romain (Barnier) et Lionel (Horter) ont constaté que sur certaines épreuves, les nageurs des lignes d'eau 1, 2, et 3 étaient plus rapides dans un sens et ceux des nageurs 6, 7, et 8 dans l'autre, explique Francis Luyce, président de la Fédération française de natation. Ce serait à cause d'un tourbillon créé dans le bassin par le système de turbines. »