RMC Sport

Lucas, d’une diva à l’autre

Laure Manaudou et Federica Pellegrini, les deux championnes seront passées par Philippe Lucas

Laure Manaudou et Federica Pellegrini, les deux championnes seront passées par Philippe Lucas - -

Moins de quatre ans après son divorce avec Laure Manaudou, l’entraineur parisien va entrainer, comme il le souhaitait, Federica Pellegrini, grande rivale de la Française. Un sacré pied de nez de l’Italienne à dix-huit mois des Jeux de Londres.

Philippe Lucas aime les belles plantes qui écrasent la concurrence. Associé à Laure Manaudou de 2001 à 2007 avec l’or olympique d’Athènes sur 400m nage libre à la clé, l’entraineur parisien vient d’attirer dans son giron Federica Pellegrini, championne olympique en titre sur 200 m nage libre.
La fille de Mirano rejoint Lucas à l’âge de 22 ans après avoir connu le succès avec son mentor Alberto Castagnetti, décédé fin 2009, saison à l’issue de laquelle la nageuse explose le record du 400 m (3.59.15). La diva italienne ne s’est jamais remise de cette disparition et sa piètre saison 2010, avec l’ancien bras-droit de Castagnetti, Stefano Morini, l’a convaincu de franchir le Rubicond. « C'est Philippe qui a fait la démarche. Il m'a envoyé un sms, j'en ai parlé avec Federica qui m'a demandé de voir avec lui s’il voulait la rencontrer en privé en Italie. Il a pris un avion et il est venu, raconte Marco del Checcolo, l’agent de la nageuse. Elle n'a pas peur de beaucoup travailler. Elle veut un entraîneur qui la protège lors des évènements importants. Ils vont construire quelque chose pour gagner. »

Une motivation supplémentaire pour Manaudou

L'affaire devait se faire le plus discrètement possible. Philippe Lucas n'a pas averti les nageurs de son groupe d'entraînement actuel au Lagardère Paris Racing (dont Amaury Leveaux, vice-champion olympique du 50 m, Benjamin Stasiulis, médaillé de bronze sur 200 m dos aux Europe de Budapest et Camelia Potec, championne olympique du 200 m en 2004).
Si Lucas, sevré de succès depuis le départ de Manaudou, et Pellegrini vont lier leurs destins sportifs, la personnalité de Laure Manaudou plane au-dessus du nouveau couple vedette de la natation mondiale. La Française, qui prépare son retour à Londres après avoir dit stop en 2009, et sa rivale italienne, cadette de 2 ans, ne se supportent pas. Adversaires dans les bassins, Laure et Federica se sont aussi affrontées dans les alcôves. Les deux filles se sont disputées Luca Marin, nageur italien tour à tour petit ami de la Française puis de l’Italienne. Un « trophée » qui a aiguisé à jamais la haine que les deux championnes se nourrissent mutuellement.
Même si Pellegrini souhaite continuer à s’entrainer à Vérone, son association avec Lucas est un incroyable pied-de-nez envers sa meilleure ennemie. La motivation de Manaudou à revenir au plus haut niveau s’en trouvera-t-elle décuplée ? Le feuilleton Manaudou-Pellegrini est relancé, avec en ligne de mire le rendez-vous olympique londonien.

Louis Chenaille (avec J.R.)