RMC Sport

Manaudou : « Je commence à aimer ça »

-

- - -

Laure Manaudou a surpris tout le monde hier, en réalisant la 2e performance mondiale de la saison (2:09.23) sur une distance inhabituelle pour elle : le 200 m dos.

Laure Manaudou a ainsi effacé des tablettes le record de France de sa copine, Esther Baron (02:09.59), privée de championnats d’Europe pour ne pas avoir participé au stage obligatoire de l'équipe de France.

La triple championne olympique s’est considérablement améliorée sur une distance qu’elle appréciait peu : « Je commence à aimer ça. Avec Lionel (Horter, mon entraîneur), on a commencé à travailler et cela commence à marcher sur une course où j’étais assez réticente au début. Ça me plait. » Laure Manaudou disputait en effet là son premier 200 m dos dans une compétition internationale.

Venue sans pression à Eindhoven, la nageuse française reconnaît qu’elle en aura plus maintenant qu’elle est en finale : « C’est du haut niveau maintenant, je pense que je vais avoir un peu plus de pression. »

Son entraîneur, Lionel Horter, va observer avec attention la course de sa nouvelle protégée : « Pour préparer les JO qui seront très difficiles avec des filles comme Katie Hoff, il faut passer par des courses difficiles. Ce sera intéressant de voir comment Laure va réagir dans un autre contexte. »

Laure Manaudou disputera sa finale du 200m dos ce soir, à 19h13. Deux autres Français tenteront également de décrocher un titre aujourd’hui : Hugues Duboscq sur 100m brasse à 18h44 ; et Amaury Leveaux sur 50m papillon à 18h17.

La rédaction