RMC Sport

Mondiaux - Muffat : « J’ai peut-être trop lâché les chevaux »

Camille Muffat

Camille Muffat - -

Troisième du 200m ce mercredi à Barcelone, Camille Muffat regrette d’avoir opté pour une stratégie de course trop risquée. La Niçoise espère désormais décrocher une nouvelle médaille ce jeudi lors du relais 4x200m (série à 11h55 et finale à 20h20).

Camille, dans quel état d’esprit êtes-vous après cette médaille de bronze ?

C’était faisable de nager plus vite. La médaille d’or n’était pas vraiment loin comme l’année dernière (médaillée d’argent sur la distance au JO de Londres, ndlr). J’avais une stratégie de course en tête. Je pense être partie un peu trop crispée. Je sais que sur le 200m, je peux provoquer cette vitesse et la maintenir. Là, c’était peut-être un peu trop mais au moins j’ai tenté. Partir en sprint sur un 200m, ça se paye. Je l’ai payé mais ça reste quand même une médaille.

Etait-il possible d’aller chercher la 1ère ou la 2e place ?

Je ne sais pas trop. Franchement, je pense avoir fait une bonne course. J’ai peut-être trop lâché les chevaux en me disant : « Pars vite ». Mais je n’ai pas contrôlé tout ça. Il aurait peut-être fallu un peu plus de contrôle, mais je ne sais pas si ça aurait suffi pour gagner.

Etes-vous tout de même heureuse de cette médaille de bronze ?

Bien sûr, ça reste une médaille, même si je pense que c’était possible de faire mieux.

L’agitation autour de Fabrice Pellerin et Yannick Agnel vous a-t-elle perturbée ?

Je n’en ai pas du tout entendu parler, à part la veille de la compétition. On est vraiment dans notre bulle, on ne regarde pas ce qu’il se passe. Je ne sais pas trop où ça en est et, franchement, je m’en fiche pour l’instant. Je vais essayer de bien finir la compétition.

Disputerez-vous le 100m ce jeudi ?

On n’en a pas encore parlé. On ne connaît pas encore la composition du relais 4x200m et selon ça, je ferai le relais ou pas. J’aimerais bien le faire, mais si je le fais ça me fera quatre courses demain (jeudi, ndlr). Pour viser une médaille sur le relais, je ne sais pas si ça vaut le coup.

Le relais 4x200m semble vous tenir très à cœur…

On est en progrès chaque année. Que Charlotte (Bonnet, ndlr) ait gagné quelques petites secondes, ça nous aide pas mal. Les autres, je ne sais pas trop où elles en sont. Pour deux filles, ce sera leur première course, elles auront à cœur de bien faire. On sait que c’est un bon relais, on a des chances de médaille, encore plus que l’année dernière (médaille de bronze aux JO, ndlr). Je vais faire ma part du boulot, j’espère que les autres aussi.

A lire aussi :

>> Gilot : « Le job est bien fait »

>> Mondiaux : Muffat sauve les meubles

>> Mondiaux : Revivez les finales du jour

Propos recueillis par Camille Gelpi, à Barcelone