RMC Sport

Première victoire pour Manaudou

Laure Manaudou

Laure Manaudou - -

Inscrite sur cinq courses jusqu’à dimanche, à Athens (Géorgie, Etats-Unis), pour son retour à la compétition après une parenthèse de 36 mois, la Française s’est imposée sur 200m nage libre samedi soir avant de prendre la deuxième place sur 100m dos.

50 mètres nage libre (25''84)

C’est une curieuse performance que Laure Manaudou a signé sur 50m nage libre, jeudi, pour sa première course. La Française a terminé 2e de la finale, à trois centièmes de la gagnante Megan Romano, mais après avoir battu deux fois son meilleur temps personnel qui était de 26''12 (2007). En séries, elle a nagé en 25''93, avant d’améliorer encore son chrono en finale en 25''84. Une performance qui lui aurait permis d’être championne de France à Strasbourg en mars dernier, mais qui la place très bas sur l’échelle internationale (84e performeuse mondiale).

On retiendra plutôt que ce n’est que le quatorzième 50m nage libre de sa carrière, et qu’on y a vu l’empreinte de l’école d’Auburn, dédiée au sprint. Son ami Frédérick Bousquet l’avait encouragé à se servir de ce 50 m comme rampe de lancement. On l’a vu aussi nager bras tendus, avec de gros battements de jambes. Brett Hawke son coach australien, ex-sprinteur, est passé par là. Rafraichissant, même si on ne la verra pas sur cette distance à Londres en 2012.

200 mètres nage libre (1'59’’30)

Le doute n’est plus permis. Il faudra compter sur Laure Manaudou sur 200m en mars prochain aux championnats de France, qualificatifs pour les Jeux de Londres. La championne olympique a remporté samedi à la bagarre le 200m nage libre en 1'59’’30. Soit quatre centièmes de mieux que l'Américaine Megan Romano. C'est nettement plus rapide que son temps des séries (2’01’’99). Et si ce chrono reste toujours éloigné de son record personnel (1’55’’52), il lui aurait permis de prendre la 5e place des derniers championnats de France. C’est aussi la 48e performeuse mondiale de l'année.

100 mètres dos (1’01’’12)

Quelques minutes après sa victoire sur 200m, Laure Manaudou a dû se contenter de la deuxième place du 100m dos en 1’01’’12, à sept centièmes de l’Américaine Megan Romano, qu'elle venait de coiffer au poteau. Comme sur 200m nage libre, la championne olympique a amélioré son temps réalisé en séries (1’01’’90). La Française devient la 31e performeuse mondiale de l'année. Et prend la tête des bilans français de la saison. Dimanche, la triple médaillée olympique 2004, enchainera avec un 100m nage libre et un 200m dos.