RMC Sport

Quand Bernard conseille Agnel

-

- - -

Yannick Agnel s’interroge toujours quant à son programme des Mondiaux de Shanghai. Qualifié avec le relai 4x100m, sur 200m et 400m, le Niçois envisageait de faire l’impasse sur le relais pour cause de programme trop chargé avec une concentration de toutes ses épreuves les deux premiers jours. Une décision par forcément comprise de tous. « Je comptais voir Yannick pour lui en toucher deux mots, notait Alain Bernard, son coéquipier du relais. Je ne pense pas que cela soit une bonne décision. Je ne pense pas qu’il ira plus vite sur le 400m s’il fait l’impasse sur le relais. Mais je ne me permets pas de juger. C’est lui qui est maître de ses décisions et qui ressent le besoin d’être champion du monde en relais ou pas. Je lui conseille juste de bien réfléchir car il est jeune et à un rôle important dans ce relais. Ça me paraît un peu aberrant de vouloir faire l’impasse. C’est bête de ne pas aller au bout. Surtout pour ceux qui sont restés sur le carreau. »