RMC Sport

Rififi chez les Manaudou

-

- - -

INFO RMC SPORT. - Tout juste qualifié pour les championnats du monde de natation à Shanghai, Florent Manaudou a décidé de quitter son frère Nicolas, qui l’entraîne depuis six ans, pour rejoindre Marseille. Une décision qui a du mal à passer.

On les avait quittés il y a deux semaines à Strasbourg. Heureux. D’un côté, Florent, le petit frère de 20 ans, deuxième de la finale des championnats de France sur 50m papillon derrière son beau-frère Frédérick Bousquet et qualifié pour les championnats du monde de natation à Shanghai cet été. De l’autre, le grand frère et entraîneur, Nicolas. La belle histoire de famille appartient aujourd’hui au passé. Florent a décidé de quitter Ambérieu en Bugey pour Marseille. Une nouvelle qui passe mal chez Nicolas qui ne s’est toujours pas entretenu avec son frère. « Je trouve dommage de tout arrêter à quelques mois des championnats du monde après le travail effectue ensemble, lâche ce dernier amer. On n’a pas la même structure que Marseille, mais personne ne s’adaptera autant à lui que moi. Même le meilleur entraîneur au monde. »

Nicolas Manaudou : « Laure a dû cautionner la chose »

Après les championnats de France, Florent avait décidé de prendre une semaine de vacances à Marseille. Chez sa sœur Laure, qui a « dû cautionner la chose », à en croire Nicolas, également éphémère entraîneur de l’ancienne championne olympique en 2007 après son escapade italienne. « C’est exactement la même histoire qu’avec Laure, sauf que je l’avais récupérée au fond du gouffre, poursuit l’entraîneur. Elle remonte peu à peu et j’apprends par la presse qu’elle part. Je vis la même situation en plus difficile car je n’ai entraîné Laure que quelques mois, alors que c’est moi qui ai formé Florent et qui l’ai fait changer de nage. »

Du côté de Marseille, on confirme que Florent Manaudou sera bien à la reprise de l’entraînement ce jeudi matin dans la cité phocéenne. Le président Leccia a donné son accord alors que la DTN a été prévenue mercredi matin. « Je lui en veux. Comment ne pas lui en vouloir après six ans de collaboration, ajoute Nicolas. Comment une personne adulte peut faire ça ? C’est un manque de respect total. Je n’ai pas de rôle à avoir. Il fait sa vie et moi la mienne. Mais je pense qu’il sera bien cadré par sa sœur… »

P.Ta. avec J.Ri