RMC Sport

A la rencontre de Tony Le Beller

-

- - -

Il a trop souvent été réduit au rôle de "belle gueule" du peloton. D'un physique certes avantageux, Tony Le Beller est bien plus que cela : un homme aujourd'hui accompli après une vie parfois mouvementée, un professionnel aux compétences et au sérieux reconnus par ses pairs mais aussi des idées. Il rêve d'un monde hippique reconnu à sa juste valeur par le grand public qui ne le verrait plus comme un milieu corrompu. Un cliché qui lui fait dresser les cheveux sur la tête : "Notre sport est clean avec un niveau de contrôles inégalé. Qu'on se le dise."

Il a trop souvent été réduit au rôle de "belle gueule" du peloton. D'un physique certes avantageux, Tony Le Beller est bien plus que cela : un homme aujourd'hui accompli après une vie parfois mouvementée, un professionnel aux compétences et au sérieux reconnus par ses pairs mais aussi des idées. Il rêve d'un monde hippique reconnu à sa juste valeur par le grand public qui ne le verrait plus comme un milieu. Un cliché qui lui fait dresser les cheveux sur la tête : "Notre sport est clean avec un niveau de contrôles inégalé. Qu'on se le dise." Et côté Casaq Ligue, on peut compter sur lui pour finir dans le TOP 10.

Ce qu'il dit :

- de son métier : " C'est une profession de passion, fantastique, parfois très difficile et instable. Quand tu es en réussite, tout le monde t'appelle. Quand ça commence à moins bien se passer, plus personne ne te connaît. Dans mon métier de driver j'aime autant les chevaux que la compétition. C'est aussi une activité grisante dans laquelle il faut savoir prendre les bonnes décisions tactiques au bon moment."

- de sa plus belle victoire : "Franchement, toutes les victoires sont grandes. Néanmoins, les plus belles sont celles qu'on n'attendait pas. Car quand tu n'as pas la première chance, c'est forcément la performance du driver qui fait la différence. Enfin, le succès n'a de valeur que si on le partage. C'est une valeur importante à mes yeux."

- des étapes de Casaq Ligue : "Je ne drive pas ces épreuves différemment des autres et je ne les trouve pas plus difficiles à négocier. En revanche, je trouve très bien l'effet médiatique qu'elles engendrent. Le sport hippique mérite une meilleure image que celle qu'il a encore (voir plus haut), alors si le challenge peut contribuer à améliorer la situation, comptez sur moi pour y participer activement !"

photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté