RMC Sport

Anthony Crastus fait coup double

-

- - -

Malgré des conditions climatiques délicates, Anthony Crastus remporte sa 1ère victoire d’étape de la saison en selle sur l’Espagna dans la course événement de ce lundi 11 mars à Compiègne. Longtemps blotti au sein du peloton, le jockey free-lance parvient à s’en extirper à 350 mètres du but puis fait parler la pointe de vitesse de sa monture pour crucifier Brice Raballand (American Pick) et Théo Bachelot (Beat Chris). En retrait, Grégory Benoist (Saphirside) finit bien pour s’emparer de la 4ème place devant Fabien Lefebvre (Estarquefigue). Grâce à ce succès, Anthony Crastus détrône Grégory Benoist en tête de la Casaq Ligue.

Malgré des conditions climatiques délicates, Anthony Crastus remporte sa 1ère victoire d’étape de la saison en selle sur l’Espagna dans la course événement de ce lundi 11 mars à Compiègne. Longtemps blotti au sein du peloton, le jockey free-lance parvient à s’en extirper à 350 mètres du but puis fait parler la pointe de vitesse de sa monture pour crucifier Brice Raballand (American Pick) et Théo Bachelot (Beat Chris). En retrait, Grégory Benoist (Saphirside) finit bien pour s’emparer de la 4ème place devant Fabien Lefebvre (Estarquefigue). Grâce à ce succès, Anthony Crastus détrône Grégory Benoist en tête de la Casaq Ligue.

Compiègne sous la neige

La réouverture de l’hippodrome de Compiègne s’est accompagnée de chutes de neige qui ont un temps remis en question le maintien de la réunion. Si le terrain a finalement été jugé praticable, les 15 participants à la course événement ont dû composer avec des conditions climatiques difficiles. Pas de quoi rebuter Anthony Crastus qui a su s’acclimater et même tirer profit de la situation pour dérocher sa 10ème victoire en 2013 : « Il est vrai que la piste était très pénible avec les chutes de neige mais il se trouve que l’Espagna est une pouliche qui apprécie justement le terrain lourd. Nous avons bénéficié d’un excellent parcours et lorsque je suis passé à l’offensive à mi-ligne droite, elle a filé vers le poteau pour l’emporter avec brio. Je sais que son entourage est venu de loin pour la voir perdre son statut de maiden. C’est génial ! ».

Anthony Crastus en pole position

Vainqueur de l’étape Compiégnoise, Anthony Crastus (17 points) réalise un excellent début de saison et s’empare du commandement de la Casaq Ligue devant Grégory Benoist qui, malgré une belle fin de course, n’a pu faire mieux que 4ème en selle sur Saphirside. Handicapé par son mauvais numéro dans les stalles de départ, le Vice-champion de France en titre pointe désormais en 2ème position (16 points). Absent du quinté du jour, Thierry Jarnet est 3ème avec 12 unités.

Crédit photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté