RMC Sport

Avantage Gombeau

-

- - -

Il possède à ce jour dix points d’avance sur Gaëtan Olivier. Bien placé à l’amorce de la dernière partie du Championnat, Cyrille Gombeau semble déterminé à s’imposer pour la deuxième fois de suite dans le Challenge. Bien armé cet hiver, il misera notamment sur le meeting de Pau pour faire la différence. Inventaire des forces en présence.

Il possède à ce jour dix points d’avance sur Gaëtan Olivier. Bien placé à l’amorce de la dernière partie du Championnat, Cyrille Gombeau semble déterminé à s’imposer pour la deuxième fois de suite dans le Challenge. Bien armé cet hiver, il misera notamment sur le meeting de Pau pour faire la différence. Inventaire des forces en présence.

Cyrille Gombeau en pole position

Titulaire de 63 points en cette fin de mois d’octobre, le pilote chevronné est dans ses temps de passage de l’an dernier, ayant terminé sa campagne Casaq Ligue victorieuse avec un total de 81 points. A un mois de la fermeture d’Auteuil, il affiche ses ambitions : « J’aimerais naturellement conserver mon titre. Cet hiver, comme l’an passé, je vais participer au meeting de Pau. » Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour les rivaux du crack-jockey qui avait réalisé une bonne moisson l’an passé en terres béarnaises (avec des chevaux comme Toscan des Brosses ou Slow Game).

Les statistiques hallucinantes de Gaëtan Olivier

Deuxième du Challenge, il est l’auteur d’une saison exceptionnelle dans les événements : 4 victoires, trois places pour une dizaine de tentatives. Pour autant, le pilote de François Nicolle, d’un naturel modeste il est vrai, n’affiche pas un optimisme débordant : « Je vais à Pau également, mais je pense que j’aurais du mal à battre Cyrille qui est très bien armé. Néanmoins, je vais quand même essayer de poursuivre sur ma lancée et de finir sur le podium. »

Un trio d’outsiders

Présents dans le Top 5, Ludovic Philipperon, Jean-Luc Beaunez et Gaëtan Masure se rendront pour leur part à Cagnes-sur-Mer cet hiver. Auteur d’un retour spectaculaire, le premier cité n’a pas totalement abdiqué : «Je suis dans le trio de tête, ce qui était un peu mon objectif. Je vais essayer d’aller titiller les deux premiers. » De son côté, Jean-Luc Beaunez veut se maintenir dans le quintet des leaders : « En début d’année, j’ai promis à mon fils de lui offrir ma récompense si je termine dans le Top5. J’ai donc une raison supplémentaire de m’accrocher. » De son côté, le très polyvalent Gaëtan Masure (dont vous pourrez lire le portrait ici prochainement) veut conserver son rang et nous livre son pronostic : « Cyrille me semble bien placé pour garder son titre. A Pau, il a l’habitude de faire un festival avec les chevaux de Guy Cherel. Dans ces conditions… »

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté