RMC Sport

Christophe Soumillon fait des miracles

-

- - -

Alors qu’il ne semblait pas détenir une première chance cet après-midi à Lyon-Parilly, le leader du Challenge a déjoué les pronostics en s’adjugeant, avec Cabidochop, son sixième événement de la saison. Après avoir longtemps fait illusion pour la victoire, Maxime Guyon (favori de l'épreuve avec Rageur) ne s’incline qu’en toute fin de course sous l’assaut de l’irrésistible pilote belge. Derrière les deux premiers, Olivier Peslier (Tostaky Blue), Romain Auray (Mystical Power) et Alexis Larue (qui participait au deuxième quinté de sa carrière avec Blamar) complètent l’arrivée d’un tournoi très animé dans sa phase finale.

Alors qu’il ne semblait pas détenir une première chance cet après-midi à Lyon-Parilly, le leader du Challenge a déjoué les pronostics en s’adjugeant, avec Cabidochop, son sixième événement de la saison. Après avoir longtemps fait illusion pour la victoire, Maxime Guyon (favori de l'épreuve avec Rageur) ne s’incline qu’en toute fin de course sous l’assaut de l’irrésistible pilote belge. Derrière les deux premiers, Olivier Peslier (Tostaky Blue), Romain Auray (Mystical Power) et Alexis Larue (qui participait au deuxième quinté de sa carrière avec Blamar) complètent l’arrivée d’un tournoi très animé dans sa phase finale.

Christophe Soumillon, tel le roi Midas

Avant le départ de ce quinté, peu d’observateurs imaginaient qu’il pourrait gagner cet après-midi. Il faut dire que le partenaire de Christophe Soumillon, Cabidochop, restait deux tentatives plutôt moyennes. Il participait en outre à son premier événement sous la lourde charge de 63 kilos. Mais, tel le Roi Midas, la Cravache d’Or 2012 transforme en or tout ce qu’il touche ces temps-ci (trois victoires lors de sept dernières tentatives). Après avoir évolué à l'abri dans la première partie du peloton avec Cabidochop, le crack-jockey a demandé le maximum à son cheval pour aller toiser le duo Guyon/Rageur au poteau : « J’avais déjà gagné avec lui. Il aime aller devant mais on a un peu changé aujourd’hui. J’étais assez pessimiste avant la course car mon cheval devait porter beaucoup de poids. Mais il a fait preuve de beaucoup de courage. » Fort de ce nouveau succès, Christophe Soumillon porte son total à 88 points et conforte son leadership dans la Casaq Ligue (29 points d’avance sur Grégory Benoist, 2e).

Maxime Guyon en approche

Efficace lors des dernières étapes du Challenge, le pilote mayennais poursuit sa remontée au classement général. Deuxième cet après-midi, le pilote de Rageur est aux portes du Top 5 du Championnat.

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté