RMC Sport

Cyrille Gombeau au-dessus de la mêlée

-

- - -

Selon un adage bien conu des turfistes : une chute appelle un gagnant. Tombé lors de sa dernière tentative dans une course événement avec la favorite Roverina, le 18 décembre dernier sur l’hipppodrome de Pau, Cyrille Gombeau va tenter de le confirmer. Solide leader du championnat de France des jockeys d’obstacle avec 69 unités, le premier pilote de Guy Cherel peut remettre les pendules à l’heure dans le Quinté de ce jeudi, associé à Slow Game. Les statistiques du fils d’Al Namix en terre paloise sont éloquentes : 2 victoires et 3 accessits en 5 tentatives ! En l’absence de Gaëtan Olivier (53 points), Jean-Luc Beaunez (47 points) et Matthieu Carroux (46 points), Cyrille Gombeau peut asseoir un peu plus sa domination au classement général pour conserver sa couronne.

Selon un adage bien conu des turfistes : une chute appelle un gagnant. Tombé lors de sa dernière tentative dans une course événement avec la favorite Roverina, le 18 décembre dernier sur l’hipppodrome de Pau, Cyrille Gombeau va tenter de le confirmer. Solide leader du championnat de France des jockeys d’obstacle avec 69 unités, le premier pilote de Guy Cherel peut remettre les pendules à l’heure dans le Quinté de ce jeudi, associé à Slow Game. Les statistiques du fils d’Al Namix en terre paloise sont éloquentes : 2 victoires et 3 accessits en 5 tentatives ! En l’absence de Gaëtan Olivier (53 points), Jean-Luc Beaunez (47 points) et Matthieu Carroux (46 points), Cyrille Gombeau peut asseoir un peu plus sa domination au classement général pour conserver sa couronne.

David Berra et Ludovic Philipperon en embuscade

Respectivement 5ème et 6ème au classement général et tous deux vainqueurs de trois étapes de la Casaq Ligue, David Berra (45 points) et Ludovic Philipperon (44 points) n’ont pas dit leur dernier mot. David Berra peut compter sur la forme resplendissante de Pistol Jack, un pensionnaire de Karine Bataille, qui monte de catégorie fort de deux succès d’affilée sur l’hippodrome du Pont-Long. Ludovic Philipperon n’est pas en reste puisqu’il aura pour partenaire Gratia Plena, une jument rompue aux joutes de la Casaq Ligue. La protégée de Bertrand de Watrigant retrouve sur son chemin les montures de Cyriarque Santerne (Télémonie) et David Cottin (Mobi), qu’elle a devancées en dernier lieu dans deux courses événement. Indécise, cette étape paloise s’annonce charnière et nous réserve son lot de rebondissements. Verdict cet après-midi à 13h50.

Crédit photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté