RMC Sport

Et de trois pour Tony Le Beller dans la Casaq Ligue

-

- - -

Tony Le Beller remet les pendules à l’heure. Disqualifié le 25 décembre dernier avec son pensionnaire Treskool du Caux dans le Critérium Continental (Gr. I), le pilote s’illustre ce samedi 14 janvier à Vincennes dans le Prix de Croix (Gr. II). Il devance Jean-Michel Bazire (Napoleon Bar), le leader du championnat de France des drivers Franck Nivard (Nalda Nof), Jean-Etienne Dubois (Turbo Jet) et Bernard Piton (Tabler).

Tony Le Beller remet les pendules à l’heure. Disqualifié le 25 décembre dernier avec son pensionnaire Treskool du Caux dans le Critérium Continental (Gr. I), le pilote s’illustre ce samedi 14 janvier à Vincennes dans le Prix de Croix (Gr. II). Il devance Jean-Michel Bazire (Napoleon Bar), le leader du championnat de France des drivers Franck Nivard (Nalda Nof), Jean-Etienne Dubois (Turbo Jet) et Bernard Piton (Tabler).

Le gagnant du jour : Une victoire qui fait plaisir à Tony Le Beller

Tony Le Beller traverse une belle période de forme. Auteur d’un coup de deux le 30 décembre et le 5 janvier dernier, le crack driver brille ce samedi 14 janvier et remporte ainsi un Groupe II qui lui tenait particulièrement à coeur. "Je suis très heureux de gagner car la dernière fois, ça s’était mal passé. Aujourd’hui, il fallait montrer à tout le monde que mon cheval est bel et bien un crack. Je suis bien parti et j’ai fait une petite giclée dans la descente pour prendre la tête. Ce n’était pas prévu avant le coup mais si je n’avais pas pris le train à mon compte, la course n’aurait pas avancé. J’ai ensuite contrôlé et dans la montée, j’ai durci légèrement pour que la jument de Franck Nivard souffre un peu à mon extérieur et dans le dernier tournant, j’ai envoyé. J’avais confiance en mon cheval et je savais qu’il irait au bout. Aujourd’hui, il a prouvé à tout le monde qu’il fait bien partie des meilleurs de sa génération."

Le leader du championnat : Les regrets de Franck Nivard

Franck Nivard prend le large au classement du tournoi de la Casaq Ligue. En terminant au troisième rang dans le Prix de Croix, le leader marque de précieux points. Il compte désormais 23 unités d’avance sur son dauphin Eric Raffin. "J’ai bénéficié d’un bon parcours aujourd’hui, mais j’ai eu peur de me faire enfermer par Tony Le Beller. En montant, j’ai donc décidé de me décaler pour venir aux côtés du leader. C’est dommage car c’est ce qui me coûte la deuxième place. Je me suis retrouvé un peu trop tôt le nez au vent. Mais c’est une bonne jument et elle s’est montrée très accrocheuse dans la ligne droite. De toute manière, je n’aurais jamais pu devancer le gagnant, il était au dessus de nous aujourd’hui."

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté