RMC Sport

Ils sont tous là

-

- - -

Présents cet après-midi à Compiègne, les cinq premiers du Challenge Casaq Ligue vont pouvoir s’expliquer sur les 1.600 mètres du Prix de l’Oise. De nouveau associé à Pinturicchio, Anthony Crastus (4e du championnat) sera l’un des favoris de ce tournoi. De son côté, Grégory Benoist (3e au classement) tentera de déjouer les pronostics avec Planet Elder.

Présents cet après-midi à Compiègne, les cinq premiers du Challenge Casaq Ligue vont pouvoir s’expliquer sur les 1.600 mètres du Prix de l’Oise. De nouveau associé à Pinturicchio, Anthony Crastus (4e du championnat) sera l’un des favoris de ce tournoi. De son côté, Grégory Benoist (3e au classement) tentera de déjouer les pronostics avec Planet Elder.

En quête d'une juste récompense

En onze tentatives dans les quintés, il s’est placé à sept reprises. Partenaire une fois de plus d’Anthony Crastus, Pinturicchio mériterait d’enlever un événement pour l’ensemble de son œuvre. Ayant déjà gagné à Compiègne, ce 5 ans n’a plus à faire à ses preuves sur le parcours proposé aujourd’hui. Troisième lors de l’étape du 9 mars, le tandem formé par Elie Lellouche a hérité d’un numéro de corde extérieur (stalle 14) mais devrait encore jouer un premier rôle ce jeudi.

Opération rachat

Participant également au tournoi Casaq Ligue du 9 mars, le duo Grégory Benoist/Planet Elder avait dû se contenter de la neuvième place ce jour-là. Peu expérimenté dans les courses-événements, Planet Elder avait auparavant brillé dans des lots de qualité et devrait à terme s’épanouir dans les tournois Casaq Ligue. Bien placé au départ de cette épreuve (stalle 7), ce bon finisseur et son habile pilote pourraient étonner dès aujourd’hui.

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté