RMC Sport

Jean-Michel Bazire dans le détail

-

- - -

Victime d’un AVC cet été à Enghien, Jean-Michel Bazire a raté toutes les étapes de la Casaq Ligue courues entre le 16 juillet et le 25 octobre. Cela ne l’empêche pas de figurer sur la deuxième marche du podium à seulement 23 points du leader (Matthieu Abrivard). Particulièrement efficace en début de saison, le professionnel sarthois a montré depuis son retour à la compétition que son talent et son appétit de victoires étaient intacts. Voici comment il s’est constitué son capital points cette saison.

Victime d’un AVC cet été à Enghien, Jean-Michel Bazire a raté toutes les étapes de la Casaq Ligue courues entre le 16 juillet et le 25 octobre. Cela ne l’empêche pas de figurer sur la deuxième marche du podium à seulement 23 points du leader (Matthieu Abrivard). Particulièrement efficace en début de saison, le professionnel sarthois a montré depuis son retour à la compétition que son talent et son appétit de victoires étaient intacts. Voici comment il s’est constitué son capital points cette saison.

Un grand voyageur

Pour jouer un premier rôle dans le Championnat des Drivers, mieux vaut prendre son bâton de pèlerin et sillonner la France des Hippodromes. Présenté souvent comme le Roi de Vincennes, Jean-Michel Bazire a brillé loin de Paris cette saison. Vainqueur de onze étapes, il s’est ainsi adjugé sept événements provinciaux depuis le début de la compétition.

Démarrage en trombe

Une fois sur deux à l’arrivée dans les quintés depuis mars 2012, « JMB » a réalisé un début de saison spectaculaire, remportant sept étapes lors de ses 24 premières tentatives dans l’actuel Challenge. En vue depuis son retour fin octobre, il est le pilote qui collectionne le plus de podiums dans le Challenge (11 succès, 20 fois deuxième ou troisième).

Un arsenal très diversifié

Il sait faire durer le plaisir avec les bons chevaux. Vainqueur de trois étapes Casaq Ligue avec Prince du Verger, Jean-Michel Bazire a pris 42 points au sulky de ce trotteur entraîné par son ami Jean-Michel Baudouin. Entraîneur lui même, il s’est également imposé à deux reprises avec l’un de ses propres protégés, Radjah de l’Abbaye. Très recherché en tant que driver, « JMB » a aussi, outre Jean-Michel Baudouin, brillé pour le compte d’autres professionnels, dont Edouard Coubard-Meunier lors de son plus récent succès.

Les résultats de Jean-Michel Bazire, mois par mois

Mars : 15 points pris

3 places en 8 tentatives

Avril : 49 points pris

4 victoires, 2 places en 9 tentatives

Victoires avec Prince du Verger (entraîné par JM.Baudouin) à Lyon-la-Soie et Bordeaux-le-Bouscat, Star de Villeneuve (S.Raimond) à Vincennes, Onovo (PA.Rynwalt-Boulard) à Pontchâteau.

Mai : 38 points pris

3 victoires, 2 places en 9 tentatives

Victoires avec Radjah de l’Abbaye (dépendant de son propre entraînement) à Vichy et Vincennes, Prince du Verger (JM.Baudouin) au Croisé-Laroche.

Juin : 16 points pris

3 places en 10 tentatives

Juillet : 16 points pris

1 victoire, 1 place en 3 tentatives

Victoire avec Rumba Pazenaise (son entraînement) au Croisé-Laroche

N’a pas couru dans les événements entre le 16 juillet et 25 octobre inclus

Octobre : 9 points pris

2 places en 2 tentatives

Novembre : 22 points pris

4 places en 8 tentatives

Décembre : 43 points pris

2 victoires, 5 places en 17 tentatives

Victoires avec Roi Vert (son entraînement) à Vincennes et Sofia de Vandel (son entraînement) à Vincennes

Janvier : 28 points pris (au 14 janvier)

1 victoire, 5 places en 11 tentatives

Victoire avec Rire Mutin (E.Coubard-Meunier) à Cagnes-sur-Mer

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté