RMC Sport

Johan Victoire débloque son compteur victoire

-

- - -

Discret depuis le début de la saison Casaq Ligue, Johan Victoire remporte sa 1ère victoire d’étape à l’issue d’une formidable remontée en selle sur Arthur the King dans l’événement de ce mardi 21 mai, à Longchamp. Blotti au sein du peloton, le natif de la Réunion lance son partenaire à mi-ligne droite et vient crucifier aux abords du poteau les duellistes Olivier Peslier (Eurato) et Thierry Jarnet (Spirit’s Revench). A distance, Marc Lerner (Niente Paura) et Grégory Benoist (Polo) complètent le podium d’un tournoi qui permet à Olivier Peslier de subtiliser la 2e place du classement à Grégory Benoist.

Discret depuis le début de la saison Casaq Ligue, Johan Victoire remporte sa 1ère victoire d’étape à l’issue d’une formidable remontée en selle sur Arthur the King dans l’événement de ce mardi 21 mai, à Longchamp. Blotti au sein du peloton, le natif de la Réunion lance son partenaire à mi-ligne droite et vient crucifier aux abords du poteau les duellistes Olivier Peslier (Eurato) et Thierry Jarnet (Spirit’s Revench). A distance, Marc Lerner (Niente Paura) et Grégory Benoist (Polo) complètent le podium d’un tournoi qui permet à Olivier Peslier de subtiliser la 2e place du classement à Grégory Benoist.

Fin de course éclair

Constamment aux avant-postes du Prix des Epinettes, Olivier Peslier et Thierry Jarnet semblaient clairement au-dessus de la mêlée dans la phase finale. Détachés du reste du peloton, les deux jockeys se sont livrés une lutte acharnée au point d’en oublier la fin de course spectaculaire de Johan Victoire, encore très loin de ses adversaires à 200 mètres du but : « Je n’ai jamais douté. Même à mi-ligne droite, au moment où je slalomais entre mes rivaux pour m’extirper du peloton, je savais que nous allions refaire notre retard. Arthur the King a énormément progressé physiquement par rapport à notre dernier succès le 27 février à Toulouse. Son entraîneur, Yann Durepaire, y est pour beaucoup. Le cheval dispose d’une bonne pointe de vitesse finale et de beaucoup de dureté. Il ne devrait pas en rester là ». Ce 1er succès de la saison permet à Johan Victoire de gagner 9 rangs au classement de la Casaq Ligue et d’intégrer le TOP 20. Privé d’une 3e victoire d’étape, Olivier Peslier (72 points) réalise malgré tout une bonne opération puisqu’il ravit la 2e place à Grégory Benoist. Christophe Soumillon reste leader avec 20 longueurs d’avance sur le premier jockey de l’écurie Wertheimer.

Crédit photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté