RMC Sport

Pauline Prod’homme s’offre un premier quinté

-

- - -

Elle s’en souviendra probablement toute sa vie. Très en réussite depuis le début du meeting de Cagnes-sur-Mer, la jeune Pauline Prod’homme (Poème du Berlais) a eu la joie de remporter son premier événement cet après-midi. Après avoir patienté, elle domine au poteau Tony Piccone (Zack Hope), lequel a longtemps fait illusion pour la victoire. Troisième avec l’étonnant African Desert, Brice Raballand devance Davy Bonilla (qui a longtemps animé l’épreuve avec Tiger Tango) et Sylvain Ruis (Destin Blue).

Elle s’en souviendra probablement toute sa vie. Très en réussite depuis le début du meeting de Cagnes-sur-Mer, la jeune Pauline Prod’homme (Poème du Berlais) a eu la joie de remporter son premier événement cet après-midi. Après avoir patienté, elle domine au poteau Tony Piccone (Zack Hope), lequel a longtemps fait illusion pour la victoire. Troisième avec l’étonnant African Desert, Brice Raballand devance Davy Bonilla (qui a longtemps animé l’épreuve avec Tiger Tango) et Sylvain Ruis (Destin Blue).

Sur la première marche du podium : Pauline Prod’homme

A la recherche d’un premier succès dans les quintés, Pauline Prod’homme est parvenue à atteindre sa cible aujourd’hui dans le Prix Jacques Bouchara. Associée à Poème du Berlais, la fille de Didier Prod’homme n’a pas tremblé, malgré son statut de favorite. Après avoir pisté Tony Piccone (Zack Hope), en tête peu après l'entrée de la ligne droite, la jeune femme terrasse son rival au passage du disque : «J’ai pu donner à mon cheval le parcours que je souhaitais, dans le sillage des animateurs. Cela correspondait à notre plan. J’ai mis un peu de temps à le lancer, mais, une fois cadencé, il a très bien accéléré et s’est montré accrocheur. C’est un grand moment pour moi, ce premier quinté. »

Il échoue de peu : Tony Piccone

Associé au succès de Zack Hope lors de l’étape du 18 janvier dernier, le régulier Tony Piccone est pour la quatrième fois de suite à l’arrivée d’un quinté, passant même tout près d’une victoire : « Nous avons bénéficié d’une super course jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Ensuite, je me suis retrouvé en tête un peu trop tôt. J’ai cru que j’allais gagner mais je suis battu tout à la fin, au sprint. »

En vue aujourd’hui : Brice Raballand

Egalement à la recherche d’un premier succès dans les quintés, Brice Raballand devra encore patienter avant de passer le poteau en tête dans un tournoi Casaq Ligue. Troisième avec l’outsider African Desert, après évolué près des premiers dans le parcours, le jeune professionnel se montrait toutefois satisfait à son retour aux vestiaires. Et il donne déjà rendez-vous : « Mon partenaire est encore un peu tendre, mais ce qu’il fait est très bien. Je pense qu’il sera mieux sur des distances plus longues. » C’est noté.

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté