RMC Sport

Pierre-Charles Boudot récompensé

-

- - -

Plusieurs fois associé à Robin du Nord dans les quintés, Pierre-Charles Boudot est, ce lundi, parvenu à ses fins avec le protégé de Jean-Pierre Gauvin, remportant l’événement du jour sur l’hippodrome de Deauville. Après avoir pris l’avantage à plus deux cents mètres du disque, le jeune jockey contient facilement Johan Victoire (pilote de l’excellente finisseuse Yes I Do). En selle sur la régulière Numérologie, Alexis Badel s’empare de la troisième place devant Sébastien Maillot (Sun Sea Bird) et Antoine Coutier (Mogadishio).

Plusieurs fois associé à Robin du Nord dans les quintés, Pierre-Charles Boudot est, ce lundi, parvenu à ses fins avec le protégé de Jean-Pierre Gauvin, remportant l’événement du jour sur l’hippodrome de Deauville. Après avoir pris l’avantage à plus deux cents mètres du disque, le jeune jockey contient facilement Johan Victoire (pilote de l’excellente finisseuse Yes I Do). En selle sur la régulière Numérologie, Alexis Badel s’empare de la troisième place devant Sébastien Maillot (Sun Sea Bird) et Antoine Coutier (Mogadishio).

Le gagnant du jour : Pierre-Charles Boudot dans le Top 10

C’est fait. Habitués aux places depuis septembre dans les tournois-événements, Pierre-Charles Boudot et Robin du Nord ont enfin atteint leur objectif en s’adjugeant le Prix de la Baie de Seine. Pour atteindre sa cible, le jockey d’André Fabre a aujourd’hui changé de mode opératoire avec son partenaire. Tapi dans le sillage des animateurs dans le parcours, le jeune pilote n’a pas hésité à accélérer d'assez loin, prenant l’ascendant sur ses rivaux dès la mi-ligne droite. Fort des dix points pris aujourd’hui, « Pécébé » figure désormais dans le Top 10 de la Casaq Ligue : « Nous avions décidé de le monter un peu plus de l’avant, contrairement à ce que nous faisons habituellement. Je l’ai laissé galoper en partant et j’ai pu le placer derrière un leader jusqu’à l’entrée de la ligne droite, puis il a très bien accéléré. »

La belle impression du jour : Johan Victoire brise l’écart

Assez discret lors de ses cinq dernières sorties dans les quintés, Johan Victoire aborde l’année dans d’excellentes dispositions. Deuxième de l’étape du jour avec Yes I Do, le jockey originaire de la Réunion a fini à la vitesse du vent après avoir longtemps évolué dans la seconde moitié du peloton. Une jolie performance si l’on songe qu’il découvrait sa partenaire : « J’avais les ordres d’attendre car c’est une jument qui possède une bonne pointe de vitesse. J’ai pensé un moment pouvoir inquiéter le futur lauréat mais celui-ci s’impose assez facilement. Je n’ai donc pas de regrets. »

En vue : Alexis Badel collectionne les accessits avec Numérologie

Ils mériteraient eux aussi d’enlever un quinté. Six fois placés en six tentatives dans les quintés, Alexis Badel et Numérologie ont encore échoué d’assez peu pour la victoire. Positionné dans le proche sillage des animateurs, le jeune jockey se contente toutefois volontiers du nouvel accessit obtenu avec une jument entraînée par sa mère (Myriam Bollack) : « Elle avait un bon numéro à la corde et j’en ai profité. Le rythme n’a pas été très élevé, ce qui a desservi la plupart des attentistes. Elle a eu une course limpide derrière les leaders et elle s’est bien défendue jusqu’au bout. »

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté