RMC Sport

Pierre Vercruysse termine bien l'année

-

- - -

Déjà vainqueur d’un événement vendredi dernier au sulky de Roxane de Beaumée, Pierre Vercruysse remet ça ce jeudi, en compagnie cette fois de Rafale Léman. C’est sa quatrième réalisation dans le championnat Casaq Ligue. La surprise du jour est à mettre à l’actif d’Anthony Barrier, deuxième à 60/1 associé à Roupie Blonde, pourtant plus confirmée sous la selle. Le tandem vainqueur de l’événement du 13 décembre à Cabourg, Thibault Viet - Quarla du Pont termine sur le podium devant Pierre Levesque (Régence) et Dominik Cordeau (Roquépine Blanche).

Déjà vainqueur d’un événement vendredi dernier au sulky de Roxane de Beaumée, Pierre Vercruysse remet ça ce jeudi, en compagnie cette fois de Rafale Léman. C’est sa quatrième réalisation dans le championnat Casaq Ligue. La surprise du jour est à mettre à l’actif d’Anthony Barrier, deuxième à 60/1 associé à Roupie Blonde, pourtant plus confirmée sous la selle. Le tandem vainqueur de l’événement du 13 décembre à Cabourg, Thibault Viet - Quarla du Pont termine sur le podium devant Pierre Levesque (Régence) et Dominik Cordeau (Roquépine Blanche).

Pierre Vercruysse sur sa lancée

C’est la forme pour Pierre Vercruysse. Après Roxane de Beaumée vendredi, il mène Rafale Léman à la victoire ce jeudi. De nouveau grâce à une tactique basée sur l’offensive : «Elle aime bien aller devant et commence à s’amender même si elle m’a encore fait une faute en début de couse. Heureusement, je n’ai pas perdu beaucoup de temps. Une fois aux premières loges, j’ai contrôlé. Jean-Michel Bazire et Image Of Sf, les favoris, étaient dans notre dos, je me suis fait du souci mais personne ne m’a réellement inquiété.»

Franck Nivard bredouille

Franck Nivard n’a pas transcendé Imona Gil Sm. Sa chance semblait mince avant le coup mais le pilote leader de la Casaq Ligue nous avait habitués à quelques exploits dernièrement. Ce Jeudi, il n’a pas eu l’ombre d’un espoir : « Cette fois, je n’ai pas fait de miracle. J’ai vite compris que ma tâche allait être très compliquée… » Malgré cela, Franck Nivard reste solidement installé en tête du classement, Dominik Locqueneux et Matthieu Abrivard n’ayant pas fait l’arrivée.

Roupie Blonde, la touche Barrier

On la connaît parfaitement au trot monté, beaucoup moins à l’attelage, Roupie Blonde a causé la surprise du jour en compagnie d’un driver de plus en plus sur le devant de la scène : Anthony Barrier : « Sur ce que la jument montre au travail, cela ne me surprend pas mais c’est vrai qu’elle est compliquée au trot attelé. Aujourd’hui, j’ai pu la laisser aller à son rythme à l’extérieur de la lauréate Rafale Léman et elle a réalisé une belle valeur. Elle manque de vitesse mais on sait que le chevaux montés sont des durs qui parfois se bonifient avec le temps à l’attelage ».

Crédit photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Casaq

Arrivées et rapports du Quinté